International Tout voir

Acier : De nouvelles mesures de sauvegarde européennes dès jeudi

Acier : De nouvelles mesures de sauvegarde européennes dès jeudi

L’Union européenne (UE) a annoncé mercredi que de nouvelles mesures de sauvegarde européennes consécutives aux taxes imposées par Washington sur l'acier en provenance du bloc communautaire "entreront en vigueur jeudi".

Ces mesures de sauvegarde visent à contenir un effet secondaire du relèvement des tarifs américains en protégeant l'industrie sidérurgique européenne de l'acier étranger qui ne trouve plus de débouchés aux Etats-Unis, indique la Commission européenne dans un communiqué.

Commentant ces mesures, la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, a relevé que "les tarifs américains sur les produits en acier provoquent des distorsions de marché, qui peuvent causer un sérieux dommage aux sidérurgistes européens et à leurs travailleurs".

"Nous n'avons pas d'autre choix que d'instaurer des mesures provisoires de sauvegarde pour protéger notre industrie intérieure contre une hausse des importations", a-t-elle souligné, affirmant que ces mesures n'"empêchent pas le marché européen de rester ouvert".

Pour elle, "il faut trouver le juste équilibre entre l'intérêt des producteurs de l'UE et celui des consommateurs d'acier, comme l'industrie automobile ou le secteur de la construction, qui dépendent des importations".

Les mesures de l'UE toucheront 23 catégories de produits pour lesquelles la Commission européenne a déjà observé une hausse des importations ces dernières années. Des droits de 25% - un taux calculé sur base de constats et de prévisions - y seront appliqués si les quantités importées dépassent la moyenne des trois dernières années. 

Le quota sera défini sur base du principe "premier arrivé, premier servi", de sorte qu'il ne pénalise pas un pays exportateur en particulier.

Tous les pays sont concernés, à l'exception de certains pays en développement qui exportent peu vers l'UE (moins de 3% du total des importations). Les pays de l'Espace économique européen (Norvège, Islande et Liechtenstein) en sont aussi exemptés. 

Ces mesures seront mises en place provisoirement, le temps qu'une enquête de l'exécutif européen lui permette de prendre une décision finale, "au plus tard début 2019".

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 11 Juin 2020

La Commission européenne recommande la levée progressive des restrictions de voyage vers l'UE à partir du 1er juillet

Mardi 26 Mars 2019

Changement d'heure saisonnier : Le Parlement européen a tranché

Jeudi 07 Fevrier 2019

Zone euro : La CE revoit à la baisse la croissance 2019

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required