International Tout voir

Algérie : 15 ans de prison pour Said Bouteflika

Algérie : 15 ans de prison pour Said Bouteflika

 

Des peines d'emprisonnement allant de 15 à 20 ans ont été prononcées, dans la nuit de mardi à mercredi, par le tribunal militaire de Blida (50 km au sud d'Alger) à l'encontre de Saïd Bouteflika, frère de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika et ses co-accusés, a annoncé l’avocat Me Miloud Brahimi.

Said Bouteflika et les anciens généraux Mohamed Mediene, dit "Toufik", directeur des services secrets algériens pendant 25 ans, Athmane Tartag et la présidente du Parti des Travailleurs (PT), Louisa Hanoune, ont écopé de 15 ans de prison, précise-t-on de même source.

Les mis en cause étaient notamment poursuivis pour "atteinte à l'autorité de l'armée" et "complot contre l'autorité de l'Etat".

Le tribunal a également condamné à 20 ans de prison l'ancien ministre de la Défense et ex-chef d'état-major de l'armée, Khaled Nezzar, son fils Lotfi, ainsi que Farid Benhamdine, gérant de la Société algérienne de pharmacie, tous les trois jugés par contumace dans la même affaire.

Mardi, le parquet près le tribunal militaire de Blida avait requis 20 ans de prison pour les deux anciens chefs du renseignement algérien, Hanoune et Saïd Bouteflika.
 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 31 Juillet 2022

Maroc-Algérie : Nouveau geste de grandeur du Roi Mohammed VI

Jeudi 14 Juillet 2022

Du gaz dans l’air

Lundi 11 Juillet 2022

L'Espagne réduit drastiquement ses importations de gaz algérien

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required