Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Carlos Ghosn : Un Noël probablement derrière les barreaux

Carlos Ghosn : Un Noël probablement derrière les barreaux

Lundi 10 Decembre 2018 Par Laquotidienne

On est encore loin de l’épilogue du feuilleton Carlos Ghosn.

Le tout puissant patron de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi passera certainement son premier Noël en prison.

Lundi, il a été mis en examen pour dissimulation au fisc d’une partie de ses revenus entre 2010 et 2015.

Il reste encore en détention et sa garde à vue a été prolongée à cause de nouvelles charges, d’autant qu’il est également soupçonné d’avoir minoré ses revenus sur la période 2015-2018.

Alors que l’enquête se poursuit toujours, il ne serait pas étonnant que la liste des accusations s’allonge : il n’est pas exclu, en effet, que le parquet oriente aussi son enquête vers de probables abus de bien sociaux.

Bref, celui qui, il y a peu, était adulé au Japon et en France et inspirait le respect dans le milieu des affaires, est au plus mal.

Coupable ou innocent, son image est aujourd’hui écornée à jamais. Et il lui sera bien difficile de s’en remettre.

Mais quand, rien qu’en 2017, on a gagné 482.000 DH par jour, il y a de quoi mettre du beurre dans les épinards de ses vieux jours… et couler des jours heureux.

Sauf si l’on est un homme d’honneur.
 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Carlos Ghosn
Partage RéSEAUX SOCIAUX