International Tout voir

Monnaie numérique : Le FMI prépare un manuel virtuel

Monnaie numérique : Le FMI prépare un manuel virtuel


Le Fonds monétaire international (FMI) est en train de préparer un manuel virtuel sur la monnaie numérique de banque centrale (MNBC) qui servira de recueil d'expériences, a indiqué, jeudi à Marrakech, Bo LI, directeur général adjoint du FMI, en marge des Assemblées annuelles de la Banque mondiale (BM) et du FMI.


 

Lors d'une intervention pré-enregistrée diffusée lors d'un panel tenu sous le thème "Préparer l'avenir : Leçons tirées des monnaies numériques des banques centrales" dans le cadre du Forum de la nouvelle économie, Li a expliqué que ce manuel servira au développement des capacités et sera une source d'inspiration pour les pays qui veulent explorer la MNBC.



Il a, dans ce sens, fait état de la publication, le mois dernier, de cinq nouveaux documents sur la MNBC qui couvrent des cas pratiques pour aborder l'exploration de cette monnaie, ainsi que des implications pour la transmission de la politique monétaire, la gestion des capitaux et l'inclusion financière.



Intervenant à cette occasion, Adrian Tobias, Conseiller financier et directeur du département des marchés monétaires et de capitaux du FMI, a expliqué qu’à travers ce manuel, le Fonds n'essaye pas de dicter aux banques centrales ce qu'elles doivent faire, mais à faciliter le processus de prise de décision.



"Nous avons 190 pays et nous estimons qu'au moins 100 d'entre eux explorent activement les MNBC", a-t-il dit, relevant que l'instauration de cette monnaie exige des choix technologiques, opérationnels, de gouvernance et juridiques.



Ces choix, a soutenu Tobias, détermineront dans quelle mesure la MNBC atteindra les objectifs spécifiques que les autorités ont fixés.



Pour sa part, Fabio Panetta, membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE), a souligné que la mise en place de la MNBC (nommée "Digital Euro" dans la zone Euro) est animée notamment par deux principales tendances observées à savoir les préférences et l'évolution de la société.



"Nous discutons des conditions dans lesquelles nous pourrions décider d'émettre un digital euro en tant que moyen de paiement", a-t-il dit.



Par ailleurs, Addison Ernest, Gouverneur de Bank of Ghana, a présenté l'expérience de son pays qui a été l'un des premiers à envisager la monnaie numérique en Afrique.



Il a rappelé qu'une réflexion sur le concept d'une monnaie numérique a été menée, depuis 2019, par Bank of Ghana.



Les assemblées annuelles BM-FMI, qui reviennent en terre africaine 50 ans après, offre l'occasion aux décideurs économiques et financiers de prendre connaissance de près des avancées réalisées et des progrès accomplis par le Maroc sous le leadership éclairé de SM le Roi Mohammed VI dans divers domaines.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 15 Fevrier 2024

Moyen-Orient : Le FMI revoit à la baisse ses prévisions de croissance

Vendredi 12 Janvier 2024

Economie mondiale en 2024 : Le FMI table sur un atterrissage en douceur

Dimanche 15 Octobre 2023

Assemblées annuelles BM-FMI : Le G30 scrute les défis monétaires mondiaux à Marrakech

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required