International Tout voir

New York interdit TikTok sur les appareils appartenant au gouvernement

New York interdit TikTok sur les appareils appartenant au gouvernement

La ville de New York a décidé d'interdire l'utilisation de TikTok sur les appareils appartenant au gouvernement, invoquant des problèmes de sécurité.

TikTok "représentait une menace pour la sécurité des réseaux techniques de la ville", a indiqué l'administration du maire de New York, Eric Adams, dans un communiqué.

Les agences de la ville de New York sont tenues de supprimer l'application dans 30 jours et les employés n'auront plus accès à l'application et à son site web sur les appareils et les réseaux appartenant à la ville. L'État de New York avait déjà interdit TikTok sur les appareils mobiles qui lui appartiennent.

Par cette décision, la Grande Pomme rejoint des villes et des États américains qui ont imposé des restrictions à l'application de partage de courtes vidéos, filiale du groupe chinois de la technologie, ByteDance.

En mars dernier, la Maison Blanche avait accordé aux agences américaines un délai de 30 jours pour s'assurer que TikTok ne figure plus sur les appareils et les systèmes fédéraux pour des raisons de sécurité nationale. Cette décision communiquée par le Bureau de la gestion et du budget à la Maison Blanche (OMB) s'inscrit dans le cadre d'une loi ratifiée par le président Joe Biden en début de l'année en cours.

Utilisée par plus de 150 millions d'Américains, l'application fait régulièrement l'objet de critiques de la part des autorités américaines, qui lui reprochent notamment son influence sur les mineurs.

Lors d’une audition au Congrès, le directeur du FBI Christopher Wray avait exprimé son inquiétude concernant un éventuel accord qui permettrait à l’application de continuer à opérer aux États-Unis. Wray a indiqué que le gouvernement chinois pourrait utiliser l'application pour contrôler les données ou les logiciels de millions d'utilisateurs, mettant en garde contre l'algorithme de recommandation de la plateforme, qui détermine les vidéos que les utilisateurs verront ensuite.

Dans la même veine, un projet de loi susceptible de déboucher sur l'interdiction totale de l'application TikTok aux Etats-Unis a été adopté, en mars dernier, par la Commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants. Ce texte donnerait l'autorité au président Joe Biden pour bannir complètement TikTok dans le pays. 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 21 Juillet 2024

Course à la Maison Blanche : Biden jette l’éponge, Trump en mode combat

Dimanche 21 Juillet 2024

USA : Biden renonce à se présenter à l’élection présidentielle

Dimanche 23 Juin 2024

Fusillade dans une ville de l'Etat de New York: Six personnes blessées

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required