International Tout voir

La Chine met dehors les entreprises nord-coréennes

La Chine met dehors les entreprises nord-coréennes

Les entreprises nord-coréennes établies en Chine devront être fermées d'ici janvier, en application de la dernière batterie de sanctions adoptée par l'ONU après un nouvel essai nucléaire de Pyongyang. "Les coentreprises sino-étrangères, les sociétés à capitaux mixtes et à capitaux étrangers établies en Chine par des entités ou des individus de Corée du Nord devront être fermées d'ici 120 jours", à compter de l'adoption de la résolution 2375 par le Conseil de sécurité des Nations unies le 11 septembre, a annoncé jeudi le ministère chinois du Commerce. "Seules seront épargnées, au cas par cas, des entités non-commerciales ou impliquées dans des infrastructures de service public, après examen de leur situation par le ministère", est-il précisé.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 12 Mai 2022

Augmentation de la part de la Chine dans l’économie mondiale

Jeudi 14 Avril 2022

Hurlements à Shangaï

Samedi 02 Avril 2022

Chine : La facture de la vaccination anti-covid-19 s’élève à plus de 18 milliards de dollars

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required