International Tout voir

Le président malien forcé à la démission

Le président malien forcé à la démission

 

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a annoncé, tard mardi, sa démission ainsi que la dissolution du Parlement et du gouvernement. 

"Je voudrais à ce moment précis, tout en remerciant le peuple malien de son accompagnement au long de ces longues années (..), vous dire ma décision de quitter mes fonctions, toutes mes fonctions, à partir de ce moment", a déclaré le chef de l'Etat dans une allocution diffusée par la télévision publique malienne. 

"Et avec toutes les conséquences de droit : la dissolution de l'assemblée nationale et celle du gouvernement", a-t-il ajouté, quelques heures après avoir été arrêté avec son Premier ministre par des militaires mutins.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 15 Aout 2022

Après 9 ans de présence, plus aucun militaire français au Mali

Lundi 16 Mai 2022

Le Mali se retire du G5 Sahel

Lundi 31 Janvier 2022

Mali: La junte décide d'expulser l'ambassadeur de France

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required