International Tout voir

Plus de 900 kg de cocaïne saisis au port d'Algésiras

Plus de 900 kg de cocaïne saisis au port d'Algésiras

La Garde civile espagnole a annoncé lundi avoir saisi une quantité de 911 kg de cocaïne dans le port d’Algésiras, dans le sud de l’Espagne, lors d’une opération contre le trafic international de drogue ayant permis l’arrestation de 10 personnes.

Une partie de la quantité de drogue, soit 437 kg, était dissimulée dans un camion poids lourd, alors qu’une autre partie de 474 kg était cachée à l’intérieur d’un conteneur de transport de marchandises, selon la Garde civile.

L’enquête sur cette affaire a démarré sur la base d’informations faisant état de l’existence d’une organisation criminelle de trafic de drogue qui s’employait à faire sortir de grandes quantités de cocaïne depuis la zone portuaire d’Algésiras. La drogue, provenant d’Amérique du Sud, arrivait dans le port dissimulée à l’intérieur de conteneurs transportant des cargaisons de fruits tropicaux.

Deux des personnes arrêtées travaillaient dans le port et avaient pour mission de localiser les conteneurs transportant la drogue et faciliter l’extraction des quantités de cocaïne. Une fois sortie des conteneurs, la drogue était chargée dans des poids lourds appartenant à des sociétés opérant habituellement dans le port d’Algésiras.

L’opération de la Garde civile a été menée lorsque ce réseau criminel s’apprêtait à faire sortir du port une nouvelle cargaison de drogue. Un dispositif de surveillance a été mis en place et a permis de localiser un conteneur et deux camions utilisés pour le trafic de cocaïne.

Neuf Espagnols et un ressortissant roumain ont été arrêtés dans le cadre de cette opération.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 28 Novembre 2022

Espagne : La dette publique atteint un nouveau record historique

Mercredi 26 Octobre 2022

Espagne : Une fusillade fait trois morts et trois blessés

Mercredi 12 Octobre 2022

L’Espagne accorde un prêt de 20 millions d'euros au Fonds de financement marocain Jaïda

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required