International Tout voir

Tunisie : La cheffe du gouvernement démise de ses fonctions

Tunisie : La cheffe du gouvernement démise de ses fonctions

La cheffe du gouvernement tunisien, Najla Bouden Romdhane, a été démise de ses fonctions, a annoncé, mardi soir, la Présidence tunisienne.

"Le Président tunisien Kais Saied a décidé de mettre fin aux fonctions de Bouden Romdhane et de nommer Ahmed Hachani en tant que nouveau chef de gouvernement", a indiqué la présidence tunisienne dans un communiqué sans préciser les raisons de ce limogeage.

Première femme à la tête d'un gouvernement en Tunisie, Bouden a été nommé chef de l’Exécutif fin septembre 2021, après des mois de blocage politique, suite au coup de force du 25 juillet, à travers lequel le président Saïed s'est arrogé les pleins pouvoirs.

Le gouvernement Bouden a connu depuis sa nomination plusieurs limogeages, la dernière datant du mai dernier où la ministre de l'Industrie, des Mines et de l’Energie, Neila Nouira Gonji, a été démise de ses fonctions.

En mars dernier, le ministre tunisien de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, avait démissionné de son poste.

Un mini-remaniement ministériel, marqué par la nomination de deux nouveaux ministres, a été opéré par le Président tunisien au début de l’année en cours.

Ce remaniement a touché le ministre de l'Education, Fathi Slaousi qui a été remplacé par Mohamed Ali Boughdiri et le ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche maritime, qui a été confié à Abdelmoneim Belati en remplacement de Mahmoud Ilyes Hamza.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 16 Fevrier 2024

Maroc – France : Stéphane Séjourné, le sapeur-pompier

Jeudi 08 Fevrier 2024

Sénégal : Entre démocratie et dérive politique

Jeudi 08 Fevrier 2024

Rachida Dati, le vrai frisson du gouvernement Macron

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required