International Tout voir

UE : Une nouvelle loi pour décarboner le secteur maritime

UE : Une nouvelle loi pour décarboner le secteur maritime

Le Conseil de l'Union européenne (UE) a adopté, mardi, une nouvelle loi favorisant un recours accru aux carburants renouvelables et à bas carbone, en vue de réduire l'empreinte carbone du secteur maritime dans l'Union.

Ce nouveau règlement, relatif à l'initiative "FuelEU Maritime", vise à placer le transport maritime sur la trajectoire des objectifs climatiques de l'UE pour 2030 et 2050 et devrait jouer un rôle fondamental dans la mise en œuvre de la loi européenne sur le climat, indique le Conseil dans un communiqué.

Le principal objectif de l'initiative FuelEU Maritime est d'accroître la demande et l'utilisation cohérente de carburants renouvelables et bas carbone et de réduire les émissions de gaz à effet de serre du secteur maritime, tout en garantissant la fluidité du trafic maritime et en évitant les distorsions sur le marché intérieur, affirme la même source.

"La nouvelle loi apportera une sécurité juridique aux exploitants de navires et aux producteurs de carburants et contribuera à donner le coup d'envoi à la production à grande échelle de carburants marins durables, ce qui nous permettra d'atteindre en grande partie nos objectifs climatiques au niveau européen et à l'échelle mondiale", a souligné la ministre espagnole des transports, de la mobilité et du programme urbain, Raquel Sánchez Jiménez, dont le pays assure la présidence tournante de l’UE.

Le nouveau règlement comporte notamment des mesures visant à faire en sorte que l'intensité des émissions de gaz à effet de serre des carburants utilisés par le secteur du transport maritime diminue progressivement au fil du temps, passant de 2 % en 2025 à 80 % d'ici 2050.

Il s’agit également de mettre en place un régime incitatif spécial pour soutenir l'adoption des "carburants renouvelables d'origine non biologique", présentant un haut potentiel de décarbonation, et d’exclure les combustibles fossiles du processus de certification prévu par le règlement.

L'obligation pour les navires à passagers et les porte-conteneurs d'utiliser l'alimentation électrique à quai dans les principaux ports de l'UE à partir de 2030, en vue d'atténuer la pollution atmosphérique dans les ports, fait aussi partie des dispositions de cette loi.

L'initiative FuelEU Maritime s'inscrit dans le cadre du paquet "Ajustement à l'objectif 55". Présenté par la Commission européenne le 14 juillet 2021, ce paquet vise à permettre à l'UE de réduire ses émissions nettes de gaz à effet de serre d'au moins 55 % d'ici 2030 par rapport aux niveaux de 1990 et d'atteindre la neutralité climatique en 2050.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 17 Juillet 2024

Protection des forêts au Maroc: Il faut sauver le cèdre de l’Atlas

Samedi 13 Juillet 2024

Secteur de l’habillement : Le repli des exportations vers l’UE «ne doit pas inquiéter»

Samedi 29 Juin 2024

97% des plages surveillées sont conformes à la baignade

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required