International Tout voir

Vapotage : Walmart met fin à la vente des cigarettes électroniques dans ses magasins

Vapotage : Walmart met fin à la vente des cigarettes électroniques dans ses magasins


Le géant américain de la distribution Walmart a annoncé vendredi qu'il cesserait de vendre des cigarettes électroniques, et ce alors que 8 personnes ont été tuées jusqu'à présent aux Etats-Unis par une maladie liée au vapotage. 

"Compte tenu de la complexité croissante des réglementations fédérales, nationales et locales et de l’incertitude entourant les cigarettes électroniques, nous envisageons de cesser la vente de produits de distribution électroniques de nicotine", a expliqué le plus grand détaillant des Etats-Unis dans un communiqué vendredi.

Walmart continuera à vendre des cigarettes électroniques jusqu'à l'épuisement de son inventaire actuel, ce qui pourrait durer jusqu'en janvier.

Un porte-parole de la société a affirmé que le détaillant continuerait à vendre des cigarettes traditionnelles.

La décision de Walmart souligne la manière dont les parents, les médecins et les représentants du gouvernement considèrent de plus en plus les cigarettes électroniques, commercialisées comme des dispositifs antitabac, comme des produits susceptibles de créer une dépendance et potentiellement dangereux.

Cette décision est à même d’influencer d’autres magasins et grandes marques à cesser de commercialiser les cigarettes électroniques, après que WarnerMedia, la société mère de CBS, Viacom et CNN, ontt également annoncé cette semaine l’interdiction des publicités pour les cigarettes électroniques sur ses réseaux.

Jeudi, les responsables de la santé du Missouri ont annoncé le décès d'un homme dans la quarantaine environ, lié à la vapotage.

Aux États-Unis, il s'agit du huitième décès lié à une lésion pulmonaire grave et à une maladie due aux cigarettes électroniques.

Il y a eu 530 cas confirmés et probables de lésions pulmonaires liées aux cigarettes électroniques au 17 septembre aux Etats-Unis, avait indiqué jeudi le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), soit 150 de plus que ce qui avait été rapporté le 11 septembre.

USA

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 04 Aout 2022

Furieux contre Pelosi, Pékin débute ses grandes manoeuvres autour de Taïwan

Jeudi 21 Juillet 2022

Biden testé positif au Covid-19

Jeudi 21 Juillet 2022

US-Africa Business Summit 2022: Le financement des investissements, une priorité pour l'Afrique

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required