Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Variant de Covid-19 : Les hôpitaux britanniques submergés

Variant de Covid-19 : Les hôpitaux britanniques submergés

Jeudi 07 Janvier 2021 Par adminlaquotidienne

 

Les hôpitaux britanniques commencent à tirer la sonnette d'alarme se retrouvant submergés par les cas de Covid-19, au point d'aller chercher des lits supplémentaires dans les maisons de retraite pour sauver des vies.

 

Selon un responsable de services hospitaliers, cité par le Tabloid "The Sun", de nombreux médecins ont annulé toutes les opérations de routine et se sont consacrés totalement au traitement des patients atteints de Covid-19, alors que des hôpitaux parmi les plus fréquentés de Grande-Bretagne déplorent déjà une situation "catastrophique" après s'être confrontés à des afflux "incontrôlables" d'infections.

Par ailleurs, "The University College Hospital" de Londres a révélé que son unité de soins intensifs fait face à "une véritable pression" tandis que le "Royal London Hospital" a averti que "les choses vont devenir plus difficiles" dans la lutte contre le virus.

"La situation s'intensifie très rapidement. Nous avons vu arriver dans les hôpitaux 5.000 nouveaux malades du Covid-19 la semaine passée, soit l’équivalent de 10 hôpitaux remplis de patients Covid", a expliqué à la BBC Chris Hopson, responsable de NHS Providers, organisation qui représente les établissements publics de soins.

Confronté à une flambée des contaminations attribuée à un variant de coronavirus, le Royaume-Uni a dépassé mercredi, un millier de décès enregistrés en 24 heures, pour la première fois depuis le mois d'avril.

De même, plus de 62.000 cas ont été testés positifs mercredi, laissant craindre le pire pour les semaines à venir, alors que le pays déplore 77.346 décès dus au virus avec un total de contaminations s'approchant de trois millions.

Dans les hôpitaux britanniques, plus de 30.000 patients atteints de coronavirus occupent des lits, ce qui commence à dépasser le pic de la pandémie en mois d'avril annonçant un effondrement potentiel de la structure sanitaire.

Afin de protéger le Royaume Uni contre une expansion rapide du nouveau variant de Coronavirus, le premier ministre britannique Boris Johnson a décrété lundi un nouveau confinement général pour toute l'Angleterre, le troisième depuis mars. L'Ecosse a également annoncé une décision similaire en début de la semaine.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
santé coronavirus Grande-Bretagne
Partage RéSEAUX SOCIAUX