Nouveau gouvernement Tout voir

Élections 2021: Pour Aziz Rabbah, le PJD aurait pu être dans les premiers rangs

Élections 2021: Pour Aziz Rabbah, le PJD aurait pu être dans les premiers rangs

Faisant part d'un côté de leur incompréhension des résultats et dénonçant de l'autre des pratiques qui entachent la transparence du processus électoral, les sorties des responsables du PJD se multiplient au lendemain d'une défaite cinglante. 

Après El Otmani, El Yazami, Bouanou c'est au tour de Aziz Rabbah, l'un des leaders du parti de réagir aux résultats définitifs.

Il déclare, via sa page Facebook, ne trouver aucune explication aux résultats désastreux du parti, estimant que «si on ne comptait que les membres, sympathisants, leurs familles, parents, amis, voisins,.. convaincus par notre travail, par nos efforts et notre intégrité… Si on ne comptait que cela, le parti aura été dans les premières positions de ces législatives».

Rappelons que selon un décompte définitif, le parti islamiste ressort avec 13 sièges, très loin derrière ses adversaires directs.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 29 Juin 2022

Mohamed Mahboub, nouveau président de la FNBTP

Mercredi 15 Juin 2022

Hicham Sabiry, nouveau président du Conseil national de l’Ordre des notaires du Maroc

Samedi 07 Mai 2022

France : Emmanuel Macron investi président pour un second mandat de cinq ans

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required