Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Coup d’envoi des travaux de la 11ème édition du "Marrakech Security Forum"

Coup d’envoi des travaux de la 11ème édition du "Marrakech Security Forum"

Vendredi 07 Fevrier 2020 Par Laquotidienne

 

Les travaux de la 11ème édition de la Conférence internationale "Marrakech Security Forum : MSF-2020", un événement placé sous le thème "Préserver la stabilité de l'Afrique face aux terrorismes et aux menaces globalisées", ont démarré vendredi à Marrakech.

Initié par le Centre marocain des études stratégiques (CMES), en partenariat avec la Fédération africaine des études stratégiques (FAES), ce forum rassemble plus de 150 participants de haut-niveau issus d'une quarantaine de pays, dont des responsables civils et militaires, des dirigeants d'organisations internationales, des sécuritaires et des experts africains, américains, européens et asiatiques.

Cette conférence internationale de deux jours se veut un espace de débats et d'échange autour de questions d'actualité en rapport avec la thématique, tout en se fixant pour mission d’analyser et d’échanger les expériences dans ce domaine.

S'exprimant à cette occasion, Mohammed Benhammou, président du CMES, a fait savoir que l'édition de cette année mettra en lumière l'expérience marocaine en matière de lutte contre l'extrémisme violent et le terrorisme, qualifiant cette expérience de "riche et singulière" et combien reconnue pour son efficience à l'échelle mondiale et ce, grâce au rôle de premier plan que joue le Royaume en tant qu'acteur majeur sur la scène internationale.

Ce forum, a-t-il poursuivi, permettra aussi de focaliser sur les différentes menaces qui guettent le monde, en général, et le continent africain en particulier, dans leurs dimensions globales, tout en engageant une réflexion sur les moyens à mettre en œuvre pour y faire face.

Benhammou a, en outre, indiqué que le continent africain est entré actuellement dans une nouvelle phase marquée par l'émergence de plusieurs menaces dites "émergentes" liées essentiellement au terrorisme et qui requièrent une réponse collective.

Et ce, outre la montée en puissance de mouvements d'extrémisme violent ces derniers temps dans les pays occidentaux, ayant fait des victimes parmi des musulmans et des migrants.

Et de faire observer que le forum offrira aussi l'occasion de mettre l'accent sur la 4ème génération de guerres dites "hybrides" ayant envahi nombre de régions à travers le monde, notamment le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, avec une interférence entre acteurs locaux, régionaux et mondiaux, outre la persistance des menaces sécuritaires liées au volet cybernétique en particulier, avec la prolifération de menaces dans le monde virtuel et au niveau des réseaux sociaux.

Et de conclure que si la région sahélo- saharienne a connu ces derniers temps une baisse des crises, elle revient avec force notamment à cause de l'émergence des menaces terroristes, la prolifération du crime transfrontalier et la faiblesse et vulnérabilité continues des forces de défenses des pays de la région.

 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Marrakech
Partage RéSEAUX SOCIAUX