Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 27/07

Aggravation du déficit commercial au premier semestre

Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par une aggravation du déficit de la balance commerciale de 8,2% durant les six premiers mois de 2017, s'élevant à quelque 94 milliards de dirhams. Cette aggravation est attribuable à l'augmentation des importations (+7,3%) plus importante que celle des exportations (+6,6%), explique l'Office des changes, précisant que le taux de couverture des importations par les exportations s'est situé à 56,8% contre 57,2% à fin juin 2016.
L'accroissement des importations à 217,6 Mds de DH est essentiellement attribuable à la hausse des produits énergétiques (+36,1%), biens d’équipement (+5,4%), produits bruts (+8,7%), demi produits (+2,4%), produits finis de consommation (+2,3%), ainsi qu'à la baisse des produits alimentaires (-0,1%). 
Concernant les exportations, elles sont passées de 115,97 à 123,66 Mds de DH. Une évolution qui s’explique par la hausse des ventes de la quasi-totalité des secteurs : l'aéronautique (+11,2%), les phosphates et dérivés (+8,9%), l’agriculture et agro-alimentaire (+8,3%), l'industrie pharmaceutique (+7,5%), l'électronique (+7,1%), l’automobile (+2,9%) et le textile et cuir (+1,6%).
 

balance commerciale maroc
Partage RéSEAUX SOCIAUX