Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 25/06

Développment durable : Le Centre 4C Maroc tient 10 ème conseil d'administration

 

Le Centre de compétences changement climatique (4C Maroc) a tenu par vidéoconférence son 10ème conseil d’administration et son assemblée générale ordinaire, sous la présidence de  Aziz Rabbah, ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement et président du Conseil d’administration du Centre.

 

Dans son intervention à la séance d’ouverture,  le ministre a indiqué que la pandémie Covid19, a engendré une crise mondiale sans précédent qui vient s’ajouter à une situation déjà alarmante en matière de réchauffement climatique et les risques qu’elle peut engendrer à l’avenir pour des pays extrêmement vulnérables aux effets du changement climatique comme le Maroc.  Aziz Rabbah, a souligné à cet égard que le 4C, a un rôle crucial à jouer aujourd’hui pour renforcer les politiques de développement sobres en carbone et résilientes au climat dans notre pays, dans le cadre de ses missions d’appui aux politiques de lutte contre les changements climatiques et d’aide à la prise de décision au niveau national et au niveau de l’Afrique, en application des Orientations Royales.

La 10ème session du Conseil d’Administration a été l’occasion de passer en revue les réalisations accomplies par ce Centre d’excellence au cours de l’année écoulée ainsi que la planification prévisionnelle pour la période 2021-2022. Dans son intervention,  Rajae Chafil, directrice générale du Centre 4C Maroc, a passé en revue les réalisations du Centre en termes de formation et d’appui aux politiques de lutte contre les changements climatiques, avec un accent particulier envers les jeunes, les acteurs des territoires, les administrations centrales et régionales et la société civile.

Ainsi, plus de 2000 personnes au Maroc et en Afrique ont bénéficié d’actions de formation en majorité des jeunes diplômés dans le cadre des « Master Class du Centre 4C Maroc » , et ce dans le but de former une pépinière de jeunes experts dans ce domaine, et de promouvoir la création d’emplois dans le domaine des « services climatiques ». Sur le plan africain, le Centre 4C Maroc a poursuivi, son appui à la finalisation de l’étude de mise en place du « Fonds Bleu du Bassin du Congo » et s’apprête à lancer une étude pour « la mise en place du mécanisme financier de la Commission Climat de la Région du Sahel ».

Il est à noter que depuis la COP22 de Marrakech en 2016, le Centre 4C Maroc est devenu un acteur principal au niveau africain en s’affirmant comme le 1er centre à apporter son appui à près de 35 pays africains, rassemblés au sein de la Commission Climat du Bassin du Congo et la Commission Climat du Sahel, créées à l’initiative de SM le Roi lors du Sommet africain de l’action organisé en marge de la COP22.

 

développement durable
Partage RéSEAUX SOCIAUX