Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 10/02

Fermeture des passages de Sebta et Melilla occupées  : Le PPS appelle le gouvernement à assumer ses responsabilités

 


A l’ouverture de sa réunion hebdomadaire du mardi 9 février 2021, le bureau politique du Parti du progrès et du socialisme s’est penché sur les conséquences de la fermeture des passages de Sebta et Melilla occupées et sur la tragédie de Tanger.

 

Concernant la détérioration de la situation sociale à Fnideq, elle s’est détériorée du fait de la fermeture du transport de marchandises.

Le bureau politique réaffirme son appui aux décisions souveraines de notre pays et aux mesures de soutien à la production nationale et de lutte contre les réseaux de contrebande, compte tenu des pertes énormes que cela entraine pour l’économie nationale, et de l’exploitation éhontée par ces réseaux de milliers de simples citoyennes et citoyens, en majorité des femmes, dans l’accomplissement de leurs activités de contrebande dans des conditions attentant à la dignité humaine.


Dans le même temps et comme cela a été souligné dans la lettre du Secrétaire général du parti adressée récemment au chef du gouvernement, le bureau politique demande à l’Exécutif d’assumer sa responsabilité dans l’élaboration urgente des alternatives sociales et économiques appropriées et réalisables pour les milliers de familles dans les zones concernées où cette activité constitue l’unique source de revenu pour faire face au chômage, au marasme et à la pauvreté.

Le Parti du progrès et du socialisme avait présenté dans ce cadre une proposition pour la création d’une zone franche dans la région, qui contribuerait à la relance de l’activité économique et à la création d’opportunités d’emplois et de revenus.


Dans ce cadre et tout en saluant les militants du Parti au niveau local pour leur présence sur le terrain, leur contribution à l’encadrement et au maintien du calme ainsi que pour leur implication dans la formulation de propositions constructives, le bureau politique exhorte les autorités publiques à réserver un traitement serein aux formes de protestations à ce sujet, en particulier pour ce qui concerne les mineurs.


Par ailleurs, le bureau politique a abordé la tragédie qu’a connue la ville de Tanger, à l’issue du décès de plusieurs citoyennes et citoyens noyés dans une unité industrielle clandestine. Il s’est recueilli sur l’âme des victimes et exprimé à leurs proches les condoléances les plus attristées du Parti et sa sincère solidarité.


Dans le même temps, le Parti du progrès et du socialisme dénonce avec vigueur cette situation grave, marquée par une large extension dans plusieurs villes marocaines d’unités de production clandestines.

Celles-ci impactent négativement l’activité économique officielle, ne respectent pas les conditions minimales de salubrité et de sécurité et n’appliquent aucune des dispositions du code du travail, en particulier pour ce qui concerne les femmes qui constituent la majorité de la main-d’œuvre dans ces unités.


Il appelle, outre à sévir contre ceux qui ont causé ce drame, et dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de l’Etat de droit dans le domaine économique, à œuvrer rapidement pour l’intégration de ces unités, quelles que soient leurs nature et dimension, dans l’économie formelle, à travers notamment des incitations fiscales, financières et sociales.


Dans ce cadre, le bureau politique souligne la nécessité de la gestion des risques de manière proactive, en particulier de la part des autorités et des instances locales, en s’appuyant sur les prévisions des bulletins météorologiques d’alerte, ce qui est à même de limiter les  effets désastreux de ces catastrophes.


Au niveau de la vie interne du parti, le bureau politique a exprimé sa fierté pour le succès notable des travaux de la sixième session du comité central, au niveau politique, organisationnel et technique ainsi que sur le plan du rayonnement, constituant ainsi une étape de mobilisation importante en prévision des prochaines échéances.

PPS Actualités Marocaines Sebta et Melilla
Partage RéSEAUX SOCIAUX