Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 23/06

L'ONEE assurera la présidence de la GSEP en 2021

 

Le Directeur Général de l'Office national de l'électricité et de l’eau potable (ONEE), présidera, à partir de 2021, le Conseil d’Administration du Global Sustainable Electricity Partnership (GSEP-Partenariat Mondial pour l’Électricité Durable), où siègent les plus grands électriciens du monde.

Après avoir été membre observateur en 2018, puis admis à l’unanimité en juin 2019 en tant que membre avec droit de vote au Conseil d’Administration du GSEP, l’ONEE va assurer la présidence de cette prestigieuse organisation, a indiqué mardi un communiqué de l'Office.

Le GSEP est une alliance de compagnies d’électricité leaders dans le monde, ayant une vision commune et qui se sont données pour principale mission de promouvoir le développement énergétique durable par la généralisation de l’accès à l’électricité.

L’ONEE, poursuit le communiqué, est le seul membre d’Afrique et du monde arabe à y siéger aux côtés des plus grandes entreprises d’électricité au monde comme EDF-France, ENEL-Italie, AEP-USA, SGCC-Chine, Kansai Electric Power –Japon, Hydro-Québec-Canada ou encore Rushydro- Russie.

"En assurant la fonction de Président de cette alliance, le Directeur Général de l’ONEE, sera amené à promouvoir les échanges de réflexions et d’informations stratégiques ayant un impact sur les transformations profondes attendues du secteur de l’énergie électrique, notamment, les aspects liés à la décarbonisation, la digitalisation, la décentralisation et la déréglementation", lit-on au communiqué.

La Présidence du GSEP par le Royaume du Maroc "serait également l’occasion pour partager avec les grandes entreprises d’électricité au monde les spécificités des problématiques énergétiques en Afrique et les défis à relever pour généraliser l’accès à l’électricité en Afrique", a relevé la même source.

Le GSEP sera, pour la première fois, dirigé par une présidence africaine, permettant ainsi au Maroc de mobiliser un savoir-faire de très haut niveau au profit de l’Afrique.

 

ONEE Actualités Maroc
Partage RéSEAUX SOCIAUX