La Quotidienne TV

La tutelle accorde un sursis aux auto-écoles

Le ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a décidé, d’une manière exceptionnelle, de prolonger le délai de retrait des véhicules d’enseignement de la conduite qui ont atteint la limite d’âge maximum autorisée au 31 décembre 2017, pour toutes les catégories. Cette décision a été prise en tentant compte des intérêts des candidats qui ont préparé leurs dossiers pour passer l’examen d’obtention du permis de conduire et en réponse aux requêtes présentées par les professionnels du secteur de l’enseignement de la conduite, réclamant un délai supplémentaire pour l’application du dispositif relatif au retrait de ces véhicules, précise le ministère dans un communiqué rendu public mardi.
Cette procédure permettra aux citoyens concernés de passer l’examen d’obtention du permis de conduire sur les véhicules dans lesquels ils ont suivi la formation pratique de la conduite. Toutefois, la tutelle insiste sur le caractère exceptionnel de cette décision et appelle l’ensemble des professionnels concernés à prendre les mesures nécessaires, avant le 1er janvier 2018, afin d’appliquer les dispositions légales et réglementaires, et à veiller à ce que les dates du premier et deuxième examen ne dépassent pas, le cas échéant, le 31 décembre 2017.

automobile

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 02 Decembre 2021

Marché de l'automobile: Les ventes en baisse de 2,67% en novembre

Jeudi 11 Novembre 2021

Kia Maroc : Nouveau showroom à Dakhla

Lundi 08 Novembre 2021

Location de voitures : 3.200 entreprises marocaines déclarent faillite