Entreprises Tout voir

Arrivée de Nipro Corporation Japan (NCJ) au Maroc

Arrivée de Nipro Corporation Japan (NCJ) au Maroc

 

Nipro Medical Europe (NME) investit au Maroc à travers sa filiale récemment créée Nipro Medical Morocco (NMM).

Nipro Corporation Japan (NCJ), dont le siège social est situé à Osaka, est un des leaders mondiaux dans les dispositifs médicaux et médicaments manufacturés depuis 1954. Il opère entre autres, dans les secteurs de la Cardiologie, Néphrologie, Endocrinologie et le pharmapackaging. Présent sur les cinq continents, NCJ a généré un chiffre d'affaires global au-delà de 4 Milliards de Dollars en 2019.

NCJ s’implante au Maroc à travers Nipro Medical Europe (NME) la maison mère pour l’Europe et l’Afrique installée à Malines en Belgique et dirigée par Serge KEMPS en sa qualité de CEO Europe. Une filiale marocaine vient ainsi de voir le jour avec le lancement des opérations importation distribution en novembre 2020.

Sous le nom de Nipro Medical Morocco (NMM), Nipro peut être considérée comme 2ème multinationale qui s’installe directement au Maroc en confirmation de sa vision stratégique de développement stable et durable du pays et comme porte principale d’entrée vers l’Afrique de l’Ouest et subsaharienne.

Représentée au Maroc par Sara LAAFOU en tant que Country Manager, Nipro Medical Morocco envisage de servir, à partir de sa plateforme logistique de Casablanca et celle de la Belgique le marché marocain de la dialyse avec la gamme rénale complète d'une qualité supérieure reconnue à l'échelle mondiale en équipement en équipement et consommable et de recruter à terme plusieurs ingénieurs, cadres, infirmiers et techniciens spécialisés, afin de couvrir l'intégralité du territoire national, l'ensemble de ses métiers et activités.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 25 Octobre 2021

Dépistage du cancer du sein: La Santé lance une campagne nationale de sensibilisation

Lundi 25 Octobre 2021

Covid-19: La ville de Moscou se prépare à fermer les services non essentiels

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required