Economie Tout voir

Abdellatif Jouahri sur le toit de l’Afrique

Abdellatif Jouahri sur le toit de l’Afrique

Avec l’humilité qu’on lui connaît, il aura certainement une joie très contenue.

Le wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, a en effet été désigné par le magazine londonien "The Banker" meilleur banquier central d'Afrique de l'année 2019.

Motif de sa consécration : sa politique monétaire vigoureuse qui a contribué à booster la croissance économique du Maroc. 

"Le secteur bancaire du pays a été renforcé, en grande partie grâce aux actions de la Banque centrale et de son gouverneur, Abdellatif Jouahri", écrit le magazine. 

The Banker met également en avant les performances réalisées par la Banque centrale, comme notamment le passage réussi au régime de change flexible, la baisse des créances en souffrance pour la première fois depuis 2010, le lancement du paiement mobile et la maîtrise de l'inflation autour d'une moyenne de 1,5% au cours des dix dernières années.

Que d’éloges pour Jouahri ! Mais il le mérite largement.

Car cette consécration n’est que le fruit du travail qu’il a effectué tout au long de ces années à la tête de la Banque centrale, avec au bout du compte un système bancaire marocain réputé pour sa solidité.

Et sa plus grande satisfaction réside, sans aucun doute, dans la flexibilisation du Dirham, un projet qu’il a su mener à bon port, malgré les supputations des uns et autres et les craintes nourries par certains observateurs.

Oui, cet homme de consensus, adepte du franc-parler, mérite cette couronne… africaine.

Bravo Monsieur le Wali !

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 16 Novembre 2022

Éducation financière au Maroc : Plus de 553.000 participants à la 10ème édition de la Global Money Week

Mercredi 28 Septembre 2022

Maroc : Voici pourquoi le Dirham s’est déprécié

Mercredi 28 Septembre 2022

Relèvement du taux directeur : Jouahri s’explique

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required