Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Akhannouch rassure à propos de la campagne agricole 2018-2019

Mardi 09 Octobre 2018 Par Laquotidienne

La campagne agricole 2018-2019 a été lancée mardi, à partir de la commune Tameslouht (province d’Al Haouz), en présence du ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch.

Pour le ministre, le lancement de l'actuelle campagne agricole à partir de Tamesloht revêt une grande symbolique, puisque ce bassin de décantation de l’eau d’irrigation rentrant dans le cadre du Programme nationale d’économie d’eau en irrigation (PNEEI) a été inauguré par le Roi Mohammed VI en 2017.

Le ministre a par ailleurs, mis l’accent sur les principales réalisations de la campagne agricole précédente ainsi que les mesures susceptibles de garantir un accompagnement proactif de la campagne agricole actuelle.

Concernant les incitations et mesures prises pour garantir la réussite à la campagne agricole 2018-2019, Akhannouch a fait savoir que son département a consacré 2,2 millions de quintaux de semences sélectionnées avec des prix de vente incitatifs et subventionnés.

Le ministère garantira aussi l’approvisionnement du marché d’engrais avec 680.000 tonnes, tout en mettant en œuvre les acquis et les résultats de la carte du sol relative à la rationalisation de l’utilisation des engrais.

Akhannouch indique par ailleurs que le taux de remplissage des barrages agricoles atteint actuellement 56% et que son département a programmé 557.000 ha d’irrigation dans les grands périmètres.

Il sera procédé aussi à la poursuite de l’exécution du PNEEI à travers l’équipement des domaines agricoles du système d’irrigation localisée sur une superficie additionnelle de 50.000 ha, ce qui permettra d’atteindre 610.000 ha.

A cela s’ajoute le parachèvement des travaux de modernisation du réseau d’irrigation pour la conversion collective en irrigation localisée sur 65.000 ha, soit 55% du programme global. 

D’autres mesures ont été prises telles que la réglementation des rations en eau pour sauver les arbres fruitiers et les cultures durables dans les périmètres de Souss-Massa et Doukkala.

De même, le ministère poursuivra les opérations de protection sanitaire des végétaux et des animaux et l’accompagnement et l’encadrement des agriculteurs dans les différentes chaines de production.

En outre, le ministre informe que le Crédit Agricole du Maroc a pris toutes les mesures financières et réglementaires pour répondre aux demandes de financement de la campagne agricole dans les meilleures conditions.

Akhannouch rappelle aussi que lors de la dernière campagne, le Maroc a produit 103 millions de quintaux de céréales, soit une hausse de 7% par rapport à la campagne 2016-2017, avec la troisième meilleure production depuis le lancement du PMV en 2008.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
campagne agricole
Partage RéSEAUX SOCIAUX