Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Allègement du déficit commercial à fin juin…

Mardi 23 Juillet 2013 Par Laquotidienne

 

A fin juin 2013, les transactions commerciales du Maroc ont été marquées par un allégement du déficit commercial de 5,3% ou de 5,5 milliards de dirhams, comparativement à la même période de l’année passée, pour se chiffrer à 97,5 milliards de dirhams. 

Selon la Direction des études et prévisions financières, cette évolution, qui a bénéficié notamment de la baisse des prix de certaines matières premières sur le marché international, s’explique par le recul de la valeur des importations de 3,2%, conjugué à une diminution tempérée de celle des exportations de 0,9%, donnant lieu à un taux de couverture des biens de 48,6% contre 47,5% une année auparavant.

… Mais aggravation du déficit budgétaire à 26 Mds de DH

La situation des charges et ressources du Trésor à fin mai 2013 a révélé une exécution quasiment en ligne avec les prévisions initiales des recettes fiscales, avec un taux de réalisation de 39%. Toutefois, souligne la DEPF, ces recettes se sont repliées de 2,5% en glissement annuel, tirées par la baisse des recettes des impôts directs de 5,2%, des droits de douane de 19,3% et des impôts indirects de 1,4%. Quant aux dépenses ordinaires, leur exécution demeure relativement maîtrisée avec un taux de réalisation de 43,3% à fin mai 2013. Elles ont augmenté, en glissement annuel, de 1,2%, sous l’effet de la hausse des dépenses de biens et services de 14,9% et des charges en intérêt de la dette de 7,7%, conjuguée à la baisse des dépenses de compensation de 31,3% à 17,3 Mds de DH. De leur côté, les dépenses d’investissement se sont raffermies de 17,1% à 18 milliards de dirhams. Compte tenu de ces évolutions, le déficit budgétaire a atteint, à fin mai, 26 milliards de dirhams contre 19,3 milliards l’année précédente.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles