Economie Tout voir

Back to Business Initiative : La BERD, la CGEM et la Bourse de Casablanca au chevet des entreprises impactées

Back to Business Initiative : La BERD, la CGEM et la Bourse de Casablanca au chevet des entreprises impactées

 

La Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD), la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et la Bourse de Casablanca organisent conjointement un workshop sur le thème : «Le repositionnement du Maroc dans les chaînes de valeur industrielles post-covid-19», ce mardi 21 juillet 2020 à 16h par visioconférence. 

 

«Dans un contexte de crise sanitaire et économique internationale, et après une première vague de réponses ciblées apportées à ses clients, la BERD a souhaité s’engager de manière plus profonde envers l’entrepreneuriat marocain en mettant à la disposition des entreprises les recommandations nécessaires à un redémarrage fort et nouveau de leur activité et ce, à travers une série de workshops abordant à la fois des thématiques transverses et sectorielles», précise le communiqué conjoint des trois entités partenaires. 

L’initiative «Back To Business», qui a pour objectif de fournir aux entreprises marocaines impactées par la crise des solutions concrètes, opérationnelles et directement applicables sur le terrain, est articulée autour de 9 workshops.

L’ambition étant également d’apporter des éclairages à la fois sur des problématiques transverses à plusieurs industries (chaînes de valeur, export, économie circulaire, entrepreneuriat inclusif, conseil, etc.), et sur des problématiques sectorielles plus spécifiques et importantes pour l’économie marocaine (agro-industrie, logistique, plasturgie, tourisme, etc.).

Notons qu’un livre blanc de recommandations sera publié.

Le workshop de lancement, qui réunira, entre autres, des experts nationaux et internationaux propose ainsi d’analyser la place du Maroc dans les chaînes de valeur en cours de reconfiguration, tout en traitant les évolutions passées et à venir des chaînes de valeur mondiales.

«Les intervenants débattront également des relations de dépendance au sein de ces chaînes, vues sous le prisme de l’intelligence économique, qui permettent le déplacement de la valeur et rendent sa captation plus aisée, notamment pour les entreprises industrielles marocaines», renseigne le communiqué.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 03 Decembre 2021

CGEM/FMI: Focus sur les perspectives de la relance économique au Maroc

Vendredi 26 Novembre 2021

Crédit TVA : La DGI va accélérer le remboursement en faveur des TPME d'ici fin 2021

Mardi 09 Novembre 2021

Fonds Mohammed VI pour l’investissement: Des sous-fonds pour extirper les entreprises de la sous-capitalisation

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required