Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Croissance : La faiblesse de l’investissement privé pointée du doigt…

Croissance : La faiblesse de l’investissement privé pointée du doigt…

Jeudi 26 Fevrier 2015 Par Laquotidienne


L'économie marocaine a réalisé des progrès significatifs, mais fait face à de nombreux défis relatifs notamment au capital humain et aux risques micro-économiques.
C’est ce que révèle le rapport "Diagnostic de croissance : Analyse des contraintes à une croissance large et inclusive au Maroc", réalisé par la Banque africaine de développement. Selon ce rapport, "le secteur privé est faiblement dynamique et manque d'entreprises de petite et moyenne taille", et le système d'enseignement et de formation du Maroc constitue "le maillon faible" dans le développement de son capital humain.
… L'accès au foncier aussi
Le rapport note, par ailleurs, que l'accès au foncier agricole et industriel, de plus en plus difficile, constitue une contrainte majeure au développement de l'investissement privé au Maroc. De même, est-il souligné, "le système fiscal ne permet pas une allocation efficiente des investissements, en dépit des efforts accomplis dans le sens de sa simplification et de la mise en place d'un système équitable, lisible et cohérent".
Partant des résultats de cette étude, il a été, entre autres, décidé de développer deux programmes : l'amélioration de la qualité du capital humain et l'amélioration de la gouvernance et de la productivité du foncier.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles