Economie Tout voir

Energies renouvelables : Ce projet de Dakhla que le polisario a tenté d’entraver

Energies renouvelables : Ce projet de Dakhla que le polisario a tenté d’entraver

 

Les manœuvres sournoises du polisario allant dans le sens de nuire aux intérêts supérieurs de la Nation n’ont visiblement pas de limites.

Les déclarations de John Belizaire, CEO de Soluna Technologies, qui s’est exprimé aujourd’hui lors d’un webinaire sur l’état d’avancement du projet Soluna AM Wind de Dakhla, confortent la détermination des ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume. 

«Le polisario a fait pression sur notre compagnie ainsi que sur moi-même afin que le projet, qui est une opportunité unique pour le Maroc et Dakhla, soit abandonné», a confié Belizaire, qui s’est également insurgé contre les fakes news véhiculées afin de ternir l’image du projet.  

En effet, il s’agit de la réalisation d’un parc éolien d’une capacité de 900 MW. Il sera adossé à un Data Center produisant des capacités de calcul destinées à alimenter le réseau international de blockchain. 

Estimé à un coût total de 150 millions de dollars, dont 10 ont déjà été investis, le projet s'étend sur une superficie de plus de 10.000 hectares. 

Soluna Technologies, qui prévoit la création de 400 emplois à Dakha, s’est engagée à verser 1% des revenus du projet aux communautés locales. 

L’entreprise, qui a déjà une expérience aux Etats-Unis, s’attèle à utiliser les nouvelles technologies afin de renforcer la compétitivité des énergies renouvelables. 

En d’autres termes, la vocation de Soluna Technologies est de rendre le réseau des énergies renouvelables plus flexible et résilient. En somme, moins sujet aux intermittences.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 07 Octobre 2021

Espagne - Algérie : Zones d’ombre

Jeudi 07 Octobre 2021

ONU: Teach Children International s'élève contre le recrutement "actif" des enfants soldats par le polisario

Mercredi 02 Juin 2021

Affaire Brahim Ghali: L’Espagne choisit son camp

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required