Economie Tout voir

Jumia : L’essor du e-commerce en pleine pandémie de la Covid-19

Jumia : L’essor du e-commerce en pleine pandémie de la Covid-19

 

La pandémie du coronavirus a tout bousculé, y compris les politiques d’achat et de vente des commerçants en ligne. En effet, à l’instar de Jumia, beaucoup de plateformes du e-commerce ont été amenées à mettre en place un certain nombre de mesures inhérentes au respect de la sécurité des consommateurs.

 

«Pendant la période du confinement, nous avons collaboré avec différentes collectivités locales, privés ou publics, pour contribuer tous ensemble à la lutte contre la Covid-19.

Nous avons collaboré avec le ministère de la Santé du Maroc en leur permettant d'utiliser notre plateforme en ligne pour partager les messages importants relatifs à la santé», confie Larbi Alaoui Belrhiti, directeur général de Jumia Maroc.

«Nous avons aussi lancé la livraison à domicile, en partenariat avec le groupe Label'Vie, à travers l’application ou le site Internet de Jumia Food à prix magasin et sans frais supplémentaires (…). Des actions ciblées pour venir en aide à nos concitoyens ont été également mis en place», poursuit-il.

 

Marocains et e-commerce : quelle relation ?

Pendant cette crise sanitaire, les Marocains ont compris que le fait d’éviter tout contact peut sauver leur vie. C’est ainsi qu’ils ont adopté « de nouvelles habitudes d’achats, comme la commande en ligne, le payement par carte ou encore la livraison à domicile sans contact», explique Alaoui Belrhiti.

 «Depuis le début de la crise du coronavirus, nous avons constaté une nette augmentation de l’adoption du e-commerce : le nombre de nouveaux consommateurs ne cesse d’augmenter au niveau du site Jumia. La demande étant particulièrement forte pour les catégories liées aux produits essentiels, épiceries et produits de grande consommation», fait-il savoir.

Pour autant, bien que le commerce électronique soit en pleine expansion au Maroc, une bonne partie de la société n’effectue pas ses achats en ligne, la culture du cash étant fortement ancrée au Maroc.

 

Sara Kassir (stagiaire)

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 10 Aout 2022

Retour à une vie « normale » : Soyons prudents !

Mardi 09 Aout 2022

Le ministère de la Santé annonce la fin de la deuxième vague Omicron au Maroc

Lundi 08 Aout 2022

Covid-19 : 74 nouveaux cas ce lundi 8 août au Maroc

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required