Economie Tout voir

Le Credit Bureau va être élargi aux télécoms, régies eau/électricité...

Le Credit Bureau va être élargi aux télécoms, régies eau/électricité...

Le cadre légal et réglementaire des «Credit Bureaux» va évoluer. C’est ce qu’a annoncé ce jeudi Abdellatif Jouahri, gouverneur de Bank Al-Maghrib, lors d’un séminaire régional à Rabat sur l’«Utilisation de la Centrale des Risques pour les fonctions institutionnelles de la Banque centrale».  

«Actuellement, en étroite coordination avec le ministère de l’Economie et des Finances, Bank Al- Maghrib agit pour faire évoluer très rapidement le cadre légal et réglementaire des «Credit Bureaux» afin d’élargir son périmètre à d’autres fournisseurs de données non financières, notamment les opérateurs télécoms, les régies eau/électricité», annonce Jouahri.

«Une telle évolution permettra une meilleure accessibilité au crédit pour les personnes non bancarisées, comme l’a démontré l’expérience de pays pionniers dans ce domaine», ajoute-t-il.

Le gouverneur de la Banque centrale n’a pas manqué de rappeler, à ce titre, les apports du «credit reporting», notamment pour ce qui est de l’évaluation du risque crédit des emprunteurs, la réduction des défauts de paiement et l’accès au financement bancaire.

«L’expérience a montré que les pays qui se sont dotés de Credit Bureaux ont notamment pu remédier à la problématique «d’asymétrie de l’information» et améliorer substantiellement la qualité du portefeuille des établissements de crédit», note Jouahri. 


 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 09 Novembre 2022

Concurrence dans le secteur bancaire : Le rôle de Bank Al-Maghrib en question

Jeudi 23 Juin 2022

Cryptomonnaie: Un petit pas… courageux

Mardi 21 Juin 2022

Maroc : BAM maintient le taux directeur inchangé, une croissance de 1% prévue en 2022

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required