Economie Tout voir

Le Maroc lance l’AMO des indépendants au profit des Adouls

Le Maroc lance l’AMO des indépendants au profit des Adouls


Le démarrage effectif du régime de l'assurance maladie obligatoire (AMO) et de la retraite des indépendants au profit des Adouls, a été donné, vendredi à Agadir, en présence du chef du gouvernement, Saad Eddine El Otmani. 

Intervenant lors d’une rencontre organisée par le Conseil régional des Adouls de la Cour d’appel d’Agadir, El Otmani s'est félicité du lancement effectif de ce projet, après la publication de la loi 98.15 relative au régime de l'assurance maladie obligatoire pour les catégories des professionnels, des travailleurs indépendants et des personnes non salariées exerçant une activité libérale.

Ce projet revêt une grande importance nationale, du fait qu’il permettra d’alléger les frais et les dépenses en cas de maladie, a relevé El Otmani, tout en saluant les Adouls, les premiers à adhérer à ce régime aux côtés des sages-femmes et des professionnels de la rééducation.

Evoquant le projet de loi 16-03 relatif à la profession des Adouls, le chef du gouvernement a fait remarquer que cette loi vise essentiellement à promouvoir et à développer ladite profession ainsi que d’autres liées à ce domaine, notamment le notariat.

El Otmani n’a pas manqué de rappeler aux Adouls la nécessité de la formation et de la formation continue et de faire prévaloir les valeurs de probité et d'intégrité, saluant à cette occasion le tournant historique qu'à connu la profession après la décision du Roi Mohammed VI de permettre à la gent féminine d’y accéder.

Organisée par l’Instance nationale des Adouls, cette rencontre de communication a permis aux Adouls de s’informer davantage sur le régime de l’assurance maladie obligatoire (AMO) et de la retraite des indépendants. 
 

AMO

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 06 Avril 2022

Elargissement de l’AMO : 1,6 million de travailleurs non-salariés immatriculés à la CNSS en 4 mois

Jeudi 03 Mars 2022

AMI : Les médecins libéraux contestent les prélèvements bancaires «illégaux» de la CNSS

Samedi 22 Janvier 2022

CNSS: La CCISCS incite les autoentrepreneurs à s’inscrire à la couverture maladie

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required