Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Creusement du déficit commercial

Creusement du déficit commercial

Mardi 21 Mars 2017 Par Laquotidienne

commerce3

 

Sur les deux premiers mois de 2017, la hausse des importations est bien plus importante que celle des exportations (+8,9% contre +1,5%).Ainsi, à fin février 2017, le déficit de la balance commerciale s’est aggravé de 21,7% par rapport à fin février 2016. Le taux de couverture des importations par les exportations s’est détérioré de 4,3 points à 63%. D’après l’Office des changes, la hausse des importations est en partie imputable à l’augmentation des achats de produits énergétiques (+3,613 milliards de DH), notamment le gasoil et le fuel-oil (+2,221 milliards de DH). Hors facture énergétique, les importations n’augmentent que de 3,2%.
Les exportations enregistrent une légère hausse de 1,5% à 38,140 milliards de DH. Ce résultat s’explique, pour l’essentiel, par la progression des ventes de phosphates et dérivés de 9,7% sur la période à 5,6 milliards de DH. Mais, du côté de l’industrie automobile, le repli constaté sur le mois de janvier s’amplifie : à fin février 2017, les exportations du secteur s’inscrivent en repli de 6,4% à 8,7 milliards de DH. La composante construction, c’est-à-dire les exportations de véhicules produits au Maroc, recule de 11,8% par rapport à fin février 2016. La composante câblage est, elle, en repli de 1,5%. Malgré ce recul, la filière automobile demeure le premier poste exportateur du Royaume.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles