Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Télécoms : Les Marocains papotent beaucoup au téléphone

Télécoms : Les Marocains papotent beaucoup au téléphone

Mardi 07 Fevrier 2017 Par Laquotidienne

telephone

 

L'année 2016 a été marquée par la poursuite des augmentations des usages, soutenus par les réseaux mobiles qui continuent à porter l’essentiel du développement de la concurrence dans le secteur des télécommunications.C'est ce que révèlent les tableaux de bord du secteur des télécommunications arrêtés au 31 décembre 2016 publiés par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). Ainsi, le nombre de minutes mobiles consommées a atteint 113 minutes en moyenne par client et par mois, contre 101 mn durant 2015, soit une hausse de 12%. Pour le prépayé, cette consommation est passée de 72 mn en 2015 à 77 mn durant 2016 (soit +7%). Quant au postpayé, elle passe de 591 mn/mois à 611 mn/mois. Ainsi, le volume global des minutes sortantes des réseaux mobiles s’établit à 57,6 milliards de minutes, soit une hausse de 8,2% par rapport à l’année 2015.
Pour les réseaux fixe et nouvelle génération, l’usage moyen sortant mensuel par abonné a connu une baisse de 2% sur une année, passant de 124 à 122 minutes entre 2015 et 2016. Le trafic voix sortant dans ces réseaux a atteint 3,12 milliards de minutes durant 2016, enregistrant une baisse de 10,7% sur une année.
En raison du recours à d’autres applications et des offres voix et data intéressantes, le nombre des SMS a continué la baisse observée depuis quelques années et s’établit, en 2016, à 8 milliards d'unités, en baisse de 51,6% par rapport à 2015. Les développements des usages mobiles s’accompagnent par des baisses des prix des communications mobiles. Ainsi, le revenu moyen par minute mobile (ARPM) a enregistré une baisse annuelle de 15%, passant de 0,27 DHHT/min à fin 2015 à 0,23 DHHT/min à fin 2016, précise l'ANRT. Au niveau des réseaux fixe et nouvelle génération, l’ARPM affiche une hausse de 3%, passant de 0,91 DHHT/min à fin 2015 à 0,94 DHHT à fin 2016.
Par ailleurs, le parc Internet s’est établi à plus 17 millions à fin 2016, soit +17,9% et un taux de pénétration de 50,4%. Le parc Internet mobile (15,8 millions d’abonnés) marque une progression annuelle de 18,6%. Celui de l’ADSL enregistre également une croissance annuelle de 8,56% et s’établit à près de 1,23 million d’abonnements en 2016. Le parc Internet mobile 4G a atteint, depuis son lancement en juin 2015 et jusqu’au 31 décembre 2016, près de 2,8 millions de clients.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles