Economie Tout voir

Réaction du GPBM à la CGEM : "Votre lettre n’est pas à la hauteur de la responsabilité nationale"

Réaction du GPBM à la CGEM : "Votre lettre n’est pas à la hauteur de la responsabilité nationale"

Le GPBM n’a pas du tout apprécié la lettre que lui a adressée le président de la CGEM datée du 26 mars. Chakib Alj y faisait remarquer, entre autres, que certaines banques ont augmenté leurs marges et la tarification des emprunts et ont décidé de refondre leur appréciation des risques et réduire les lignes de PME jusque-là clientes.

«Les mesures énoncées par le GPBM sont construites, dans leurs principes, pour répondre à la situation et ainsi accompagner notre tissu d’entreprise à traverser cette crise exceptionnelle.

Toutefois, nous observons des écarts et des situations en décalage avec ces principes», avait en substance affirmé Alj.

En réaction à cette lettre, Othman Benjelloun et Mohamed El Kettani, respectivement président et vice-président délégué du GPBM, ont opposé une réponse cinglante au patron des patrons. Ils estiment tout d’abord, dans un courrier, que «le contenu et le ton» de la lettre de Alj «sont pour le moins inadmissibles» et que ses «attaques et allégations contre le secteur bancaire sont dénuées de tout fondement».

«ils ne sont pas à la hauteur de la responsabilité nationale que nous devons tous assumer dans la sérénité et la concertation dans cette crise sanitaire mondiale que traverse notre pays», poursuivent-ils.

Benjelloun et El Kettani de relever que «le secteur bancaire est indigné par ce genre de discours qui, au lieu d’unir toutes les forces vives du pays face à cette crise, tend au contraire à diviser et à semer inutilement la panique».

Après avoir rappelé les mesures prises par le secteur bancaire pour faire face aux répercussions de la crise sanitaire sur les entreprises, ils ajoutent que «malgré le contenu inadmissible et infondé dans son esprit» du courrier de Alj, «nous saisissons cette occasion pour nous adresser directement à chaque entreprise et à chaque ménage touchés par les conséquences du Covid-19 sur l’ensemble du territoire du Royaume pour leur renouveler l'engagement et la mobilisation de toutes les banques pour leur apporter soutien et appui… ».

Le GPBM va même plus loin en demandant au président de la CGEM de communiquer officiellement la liste des clients des banques qui se seraient heurtés aux problèmes qu’il a soulevés dans son courrier.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 26 Octobre 2022

CGEM et l’Université Al Akhawayn : Un partenariat au profit de l’employabilité des jeunes

Lundi 24 Octobre 2022

AtlantaSanad Assurance décroche le label RSE de la CGEM

Jeudi 20 Octobre 2022

La relance africaine, les complémentarités des chaines de valeur et la Zlecaf au cœur d’un dialogue des patronats africains

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required