Développement durable Tout voir

Deux entreprises marocaine et israélienne vont produire de l'hydrogène vert dans le Royaume

Deux entreprises marocaine et israélienne vont produire de l'hydrogène vert dans le Royaume

Un accord stratégique a été signé en marge de la 27ème Conférence des parties à l'accord des Nations Unies sur le climat (COP27) se tenant du 6 au 18 novembre à Charm El Cheikh, entre deux entreprises marocaine et israélienne pour produire de l'hydrogène vert dans le Royaume.

Dans un communiqué, la société marocaine GAIA Energy a indiqué qu'un accord a été signé avec la société israélienne H2PRO pour le transfert, l’intégration et l’implémentation des électrolyseurs les plus performants au monde, afin de produire massivement de l’hydrogène vert sur le territoire du Royaume.

Elle a ajouté que cette entente est significative pour la coopération régionale, les relations Maroc-Israël et le positionnement du Royaume du Maroc en tant que hub d’hydrogène vert.

Les deux sociétés ont dévoilé, mardi, les plans de leur nouveau partenariat en marge de la Conférence des Nations Unies sur le climat, en présence du ministre israélien de la Coopération régionale, Issawi Frej, la ministre israélienne de la Protection de l’Environnement, Tamar Zandberg, et du Directeur Égypte et Maghreb au sein du ministère israélien des Affaires étrangères, Lior Ben Dor, poursuit la même source.

Elle a précisé que les représentants du ministère de la Transition énergétique et du développement durable du Royaume du Maroc étaient également présents pour cette signature, à savoir le Chef de division du Changement climatique et de l’économie verte, Rachid Tahiri, et le Chef d’unité de l’Économie verte au sein du ministère, Kelthoum Belhaj.

L’objet de cette collaboration entre GAIA ENERGY et H2PRO consiste en la mise en œuvre d’un projet pilote sur le territoire marocain pour produire une large capacité d’hydrogène et d’ammoniac vert, en utilisant la technologie des électrolyseurs de H2PRO, commençant avec une capacité de 10-20 mégawatts.

Il s’agit également de travailler sur le développement du système H2PRO sur l’échelle de plusieurs gigawatts sur certains projets développés par Gaia Energy, ainsi que de travailler sur l’implantation d’une Giga factory d’électrolyseurs au Maroc, afin de produire la technologie localement et transférer le savoir-faire vers le Maroc, permettant d’intégrer à 100% la production localement.

À cette occasion, le président de GAIA Energy, Zniber Moundir, a déclaré que «le Royaume du Maroc est stratégiquement positionné pour être un leader dans la transition énergétique mondiale et devenir une plaque tournante de l’hydrogène vert, compte tenu de notre abondance en ressources renouvelables».

«En combinant la puissance des actifs développés par GAIA avec la technologie de production d’hydrogène vert efficace et rentable de H2PRO, nous nous rapprochons de cette vision et ambitionnons de devenir les leaders de la production d’hydrogène vert et dérivatif en Afrique», a-t-il soutenu, notant que «nous renforçons le profil du Maroc en tant qu’acteur significatif pour le secteur de l’hydrogène».

Pour sa part, le CEO de H2PRO, Talmon Marco, a souligné que «le changement climatique est le plus grand défi pour notre génération et que des solutions globales peuvent être apportées au-delà des frontières étatiques et développées à travers des partenariats public/privé».

Il a également précisé que «le choix de la COP27 en tant que plateforme de lancement pour le partenariat H2PRO – GAIA Energy met en avant les relations Maroc-Israël et démontre le triomphe de la coopération régionale autour du changement climatique, mais aussi l’importance du rôle de l’innovation dans la diplomatie. Nous sommes aujourd’hui fiers de travailler avec GAIA Energy pour propulser notre leadership dans la transition énergétique».

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 06 Decembre 2022

Tourisme : L’ONMT veut rapprocher les professionnels israéliens de leurs homologues marocains

Jeudi 17 Novembre 2022

Marrakech : Mémorandum d’entente entre l’ONEE et MEKOROT dans le domaine de l’eau potable

Mardi 08 Novembre 2022

Maroc-Israël : Signature d'un mémorandum d'entente entre l'UIR et les Industries Aérospatiales d'Israël

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required