Economie Tout voir

Cahiers et livres scolaires : Benmoussa interpellé sur la hausse des prix

Cahiers et livres scolaires : Benmoussa interpellé sur la hausse des prix

Les cahiers et les livres scolaires sont rattrapés par la flambée des prix des matières premières notamment le papier. Les industriels n’ont d’autres alternatives que d’imputer cette hausse, estimée à 25%, sur le prix à la consommation. 

Les préparatifs vont bon train du côté des professionnels du secteur en prévision de la rentrée 2022/2023. Leurs représentants confirment cette flambée et estiment que de nouvelles hausses ne sont pas à exclure prochainement à cause de l’existence de tensions sur la demande des matières premières accentuées par la guerre en Ukraine.

Le gouvernement a été interpellé à ce sujet par des associations de parents d’élèves, celles de protection du consommateur et aussi des parlementaires.

A cet égard, Khalid Setti et Loubna Alaoui, de l’Union marocaine du travail (UMT) et membres de la Chambre des conseillers, ont adressé une question orale à Chakib Benmoussa, ministre de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports. Ils estiment que cette flambée risque de porter un coup dur au pouvoir d’achat des familles marocaines qui est déjà pénalisé.

Dans les milieux défavorisés, la hausse risque d’accentuer la déperdition scolaire surtout dans le monde rural. Elle est en contradiction avec l’initiative royale d’un million de cartables distribués au profit des écoliers marocains.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 01 Aout 2022

Les Marocains et Aziz Akhannouch: Pourquoi ça ne matche pas ?

Dimanche 17 Juillet 2022

Baitas : "Le gouvernement n'a pas été passif et a pris des mesures solides pour soutenir le pouvoir d'achat"

Mardi 05 Juillet 2022

Système éducatif : Ce qu’en dit Akhannouch

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required