Economie Tout voir

Casablanca-Settat : Des dysfonctionnements dans le programme Massaleek pour l’entretien des routes rurales

Casablanca-Settat : Des dysfonctionnements dans le programme Massaleek pour l’entretien des routes rurales

Le Conseil de la région de Casablanca-Settat a décidé de geler le programme «Massallek» dédié à l’entretien des routes rurales.

A l’ouverture de la session de mars organisée dans la province de Benslimane, Abdellatif Maâzouz, président de la région Casablanca-Settat, a affirmé que ce programme, mobilisant une enveloppe budgétaire de 1,3 milliard de DH, a connu différents dysfonctionnements.

Une étude confiée au Laboratoire public d’essai et des études (LPEE) a relevé plusieurs vices cachés dans les tronçons réalisés d’une distance d’environ 1.000 km sur un total de 3.000 km.

Il faut rappeler que le programme Massaleek a pour objectif de permettre aux habitants et visiteurs des douars et communes rurales d’emprunter des pistes dans des conditions acceptables tout au long de l’année. Accompagnant l’élan du Programme national de lutte contre les disparités territoriales et sociales dans le monde rural, géré par le ministère de l’Agriculture, ce programme a été initié pour appuyer le désenclavement de la population, favoriser la création de l’emploi et lutter contre la pauvreté.

La région de Casablanca-Settat compte environ 10.000 routes rurales non classées référencées comme pistes publiques dont la moitié n’a pas encore été aménagée.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 19 Juillet 2022

Entrepreneuriat féminin en zone rurale : Accord tripartite entre Wimen, Bayer et la Fondation Zakoura

Vendredi 08 Juillet 2022

Aïd Al Adha : NARSA appelle à la vigilance sur les routes

Mardi 05 Juillet 2022

Casablanca-Settat : Le Conseil régional adopte des projets de développement pour 1,66 MMDH

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required