Economie Tout voir

Al Ikram-Fondation Valyans : Des chiffonniers deviennent ambassadeurs de l’environnement

Al Ikram-Fondation Valyans : Des chiffonniers deviennent ambassadeurs de l’environnement

L’association Al Ikram- Fondation Valyans a annoncé jeudi 1er février le succès de son projet pilote visant à soutenir les chiffonniers de Casablanca.

Lancée en septembre 2022, l’association avait pour but de transformer ces derniers en véritables ambassadeurs de l’environnement. 

Cette initiative novatrice résulte d’une capitalisation, depuis 2017, sur l’expérience de l’association dans le tri sélectif à la source et la collecte, conduit par son entreprise sociale Koun auprès d’entreprises suivant le respect des normes d’hygiène et de sécurité.

En partenariat avec l’Initiative nationale de développement humain Ben Msick (INDH), la Fondation BMCI et AtlantaSanad, Al Ikram s'est engagée à mettre son expertise dans le métier et l'accompagnement socioéconomique au service de ces chiffonniers, avec pour objectif de favoriser une vie décente.
 
«Nous croyons en la transformation des chiffonniers en ambassadeurs de l'environnement, car chaque individu, peu importe sa situation initiale, a le pouvoir de devenir le changement qu'il souhaite voir dans le monde. Ensemble, nous construisons un avenir durable, où la dignité et le respect de l'environnement s'entrelacent pour créer des communautés plus fortes et plus résilientes», a déclaré Saadia Slaoui, présidente de l’association Al Ikram - Fondation Valyans.

10 chiffonniers ont été sélectionnés pour devenir des ambassadeurs. Ils ont participé à un processus de collaboration spécifique élaboré par l’association. Ce fut en amont un challenge tant pour l’association que pour les chiffonniers. La transformation de ces alliés informels de l’environnement en ambassadeurs a requis de la persévérance et un engagement ferme dans une approche participative des deux parties.

Ces chiffonniers ont bénéficié professionnellement de plus de 20 séances de formation et d’ateliers sur le développement technique de leur travail, alliant théorie et pratique, en vue d’optimiser le temps et l’argent. Dans ce même sens, ils ont suivi une formation technique complète, renforçant ainsi leurs compétences en matière de tri sélectif et d'optimisation logistique. Parallèlement, des sessions spécifiques sur l'hygiène, l'utilisation adéquate des équipements de protection individuelle et la prévention des risques liés à leur activité ont été dispensées.

L’association Al Ikram – Fondation Valyans a également fourni des équipements essentiels, tels que camionnette, des triporteurs aux ambassadeurs, espaces de stockage, machines de compactage facilitant ainsi la collecte et le transport des matériaux pour ces derniers.

Les bénéficiaires ont été accompagnés dans le choix d’un modèle économique profitable dans le cadre d’une orientation entrepreneuriale. Ce qui a conduit à la création de la première coopérative d’équipement leur permettant d’améliorer leurs conditions socioéconomiques de par les nouvelles techniques introduites. 

Pour favoriser une économie circulaire, Al Ikram a mis en place un réseau de vente dédié aux matières premières recyclables collectées par les ambassadeurs, dans le but de garantir des débouchés stables et la maximisation de leurs revenus. 

Sur le plan social, les ambassadeurs ont été sensibilisés sur leurs droits sociaux, incluant les diverses possibilités qui leur sont offertes pour bénéficier de couvertures sociales adaptées à leur situation.  

Notant qu’après cette phase pilote, Al Ikram envisage la semi-industrialisation des déchets récoltés par ces nouveaux ambassadeurs, pour contribuer à une gestion plus durable des déchets à Casablanca.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 29 Juin 2024

97% des plages surveillées sont conformes à la baignade

Vendredi 03 Mai 2024

Rapport de l'UNESCO : 70 % des journalistes environnementaux ont subi des attaques liées à leur travail

Samedi 02 Mars 2024

Clôture à Nairobi de la 6è assemblée de l’ONU sur l'environnement présidée par le Maroc

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required