Economie Tout voir

Economie verte : Présentation des recommandations du Programme PAGE

Economie verte : Présentation des recommandations du Programme PAGE

Depuis le début de ses activités en 2013, le Partenariat pour l'action en faveur de l'économie verte (PAGE) est passé d'un petit effort coordonné impliquant cinq agences des Nations unies à un partenariat en plein essor soutenu par huit partenaires financiers : l'Union européenne, la Finlande, l'Allemagne, la Norvège, la République  de Corée, la Suède, la Suisse et les Émirats arabes unis. 

Actuellement, le partenariat soutient 20 pays dans leurs efforts de recadrage économique plus profond autour de la durabilité. Au cours des cinq dernières années, plus de 90 pays ont bénéficié des services de PAGE en matière de renforcement des capacités et de partage des connaissances. Le Maroc a rejoint ledit programme en 2022, et a entamé sa mise en œuvre en 2022 après des délais dû à la  pandémie de la COVID-19, avec l’ONUDI comme agence lead de l’équipe interagence des Nations Unies pour sa mise en œuvre. 

Le programme PAGE accompagne le Maroc dans sa démarche de transition vers une économie verte et inclusive, en mettant l’accent sur les priorités et leviers de cette dernière. Organisée du 22 au 24 novembre 2022 à Rabat, par l’ONUDI, le PNUE, le PNUD, l’OIT et UNITAR, en partenariat avec le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable, la 1ère édition des journées «Carrefour vert» (Green Crossroads) du Programme PAGE est l’occasion de présenter les recommandations de l’étude sur l’économie verte de PAGE au Maroc et de définir, en concertation avec les parties prenantes, son futur plan d’action.

Dévoilé lors de la cérémonie d’ouverture tenue mardi 22 novembre, le rapport de l’étude globale sur l’économie verte et inclusive au Maroc met en lumière les gaps et axes d’amélioration en matière de politiques macroéconomiques et sectorielles, et se présente comme un instrument clé pour l’accompagnement des forces-vives du Royaume dans leurs initiatives visant à sécuriser la  transition en cours.

En effet, les travaux de ladite étude ont abouti à l’identification des principaux facteurs  de blocage et d’accélération de la transition, et ont permis de formaliser, de manière concertée, un ensemble d’actions prioritaires à mener par les acteurs de l’économie verte et inclusive au Maroc. 

Outre les constats du diagnostic, les recommandations et actions prioritaires retenues fournissent aux acteurs du partenariat des éléments clés d’action en faveur de la transition du Maroc vers une économie verte et  inclusive. 

Le programme PAGE propose de soutenir la transition verte et inclusive du Maroc en appuyant et incitant les  parties prenantes nationales de mettre en œuvre plusieurs actions et activités qui pourront agir en tant que  levier pour le Royaume dans cette transition. Des recommandations d’ordre macroéconomiques et d’autres plus sectorielles sont proposées à cet effet, et composeront la majorité des activités qui seront entreprises au Maroc par l’équipe interagence, en collaboration avec les partenaires nationaux. 

Les recommandations couvrent les deux secteurs économiques prioritaires identifiées par l’étude : l’agriculture et l’industrie, ainsi que trois secteurs transversaux prioritaires : l’énergie, l’eau et la gestion des déchets. L’étude  apporte également des recommandations spécifiques pour le financement et la collecte de fonds pour la transition verte des secteurs prioritaires identifiés.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 25 Janvier 2023

Energies renouvelables : BMCE Capital Conseil participe à la 2ème édition de la Caravane régionale durable

Mercredi 18 Janvier 2023

Tourisme durable : Le Maroc primé à Madrid

Mercredi 18 Janvier 2023

Tanger abrite la 2ème édition des Rencontres de la décarbonation industrielle de Bank Of Africa

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required