Economie Tout voir

Employabilité des jeunes : 1.500 offres de recrutement proposées lors de la 3ème édition du Forum «ICT Job Fair 2022»

Employabilité des jeunes : 1.500 offres de recrutement proposées lors de la 3ème édition du Forum «ICT Job Fair 2022»

L’employabilité des jeunes constitue une préoccupation majeure au Maroc. Conscient de cette situation, Huawei Maroc, fournisseur global de solutions dans le domaine des technologies de l'information et des communications (TIC), a organisé mardi 13 décembre 2022 à Casablanca, la 3ème édition du forum «ICT Job Fair 2022».

Tenue en partenariat avec l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC) ainsi que le ministère de l'Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l'Emploi et des Compétences, cette plateforme qui rassemble offreurs et demandeurs d’emplois dans le domaine des TIC, ambitionne cette année de pourvoir près de 1.500 postes au profit des jeunes dans les domaines de la technologie et du numérique.

Lors de son allocution d’ouverture, Faustin Xu, Directeur général adjoint de Huawei Maroc, a rappelé qu’au cours de ses 20 ans d’existence au Maroc, Huawei a initié une série de programmes visant à promouvoir l’employabilité des talents marocains, en renforçant leur capacité par des soft skills dans les domaines du big data, du cloud, de l’intelligence artificielle, du cloud computing, et la connectivité. 

«L’un des projets phares du groupe, c’est Digitech Talent, une initiative qui a réussi à former 4 millions d’experts en technologie dans le monde, et plus de 10.000 au Maroc. Animé par l’ambition de combler le fossé entre l’industriel et le monde universitaire, Huawei organise ICT Job Fair, non seulement comme une plateforme permettant aux talents des TIC d’être exposés à différentes entreprises mais aussi comme un moyen pour changer la trajectoire des TIC au Maroc», a-t-il fait savoir. 

De son côté, Anouar Alaoui Ismaili, directeur du partenariat, de la communication et la coopération chez l’Anapec, a d’abord présenté les indicateurs de performance de cette 3ème édition annonçant ainsi que plus de 1.000 jeunes demandeurs d’emploi ont répondu présent à cet événement auquel ont participé une trentaine d’entreprises et de start-up. Il a également noté que ces chiffres démontrent le potentiel de tels salons dans la promotion de l’employabilité des jeunes.

Cette nouvelle édition a également permis à un nombre important de jeunes participants de passer des entretiens afin de décrocher aussi bien des emplois que des stages au sein d’entreprises de renom, intervenant dans le domaine des TIC. Suite à ces entretiens, des tests de sélection ainsi qu’un suivi seront effectués par Huawei et ses partenaires.

En marge de cet événement, une table ronde a été organisée autour du thème «Le digital pour une meilleure inclusion économique». Cette rencontre a permis aux différents intervenants de contribuer à la réflexion autour des enjeux et des opportunités générés par le digital pour la promotion de l’éducation et de l’emploi à l’échelle nationale.

S’exprimant à ce sujet, Lamiae Benmekhlouf, Directrice générale du Technopark, a souligné que le digital joue un rôle déterminant dans le renforcement de l'inclusion économique. «Nous sommes tous conscients aujourd’hui que l’avenir de notre pays passera par l’inclusion digitale qui, par conséquent, permettra l’inclusion économique et sociale de notre jeunesse. Le technopark compte aujourd’hui 450 start-up qui opèrent dans le digital et c’est une communauté de 2.500 talents qui travaille au quotidien pour améliorer la performance des secteurs porteurs de notre pays. Le secteur digital est un secteur transversal et pour atteindre aujourd’hui cette performance économique, le digital doit être au service de ces secteurs», a-t-elle précisé.

 

M.A.O

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 19 Fevrier 2024

Employabilité des jeunes : Un nouveau projet baptisé “COLE” voit le jour

Lundi 19 Fevrier 2024

Emploi : Akhannouch parie sur une réforme de la législation

Vendredi 09 Fevrier 2024

Chômage: L’impasse économique

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required