Economie Tout voir

Industrie et construction : Les chefs d’entreprises optimistes pour le T3-2023

Industrie et construction : Les chefs d’entreprises optimistes pour le T3-2023

Le Haut-commissariat au Plan vient de publier une note portant sur les principales appréciations des chefs d’entreprises, au titre du 3ème trimestre 2023, opérant dans les secteurs des industries manufacturières, de l’extraction, de l’énergie, de l’environnement ainsi que dans celui de la construction. 

Il en ressort que les entreprises de l’industrie manufacturière s’attendent à une stabilité de leur production au T3-2023. Ces anticipations seraient attribuables, d’une part, à une hausse de l’activité de la «Métallurgie» et de l’«Industrie alimentaire» et, d’autre part, à une diminution de celle de la «Fabrication d'autres produits minéraux non métalliques», de l’«Industrie chimique» et de l’«Industrie automobile».

Concernant les anticipations de l’emploi, les industriels prévoient globalement une stabilité des effectifs employés.

S’agissant de l’industrie extractive, les entreprises de ce secteur prévoient une hausse de leur production pour le 3ème trimestre 2023. Cette évolution serait imputable principalement à une augmentation de la production des phosphates. Au niveau des effectifs employés, les patrons de ce secteur prévoient une diminution.

La production énergétique attendue pour le 3ème trimestre 2023, connaîtrait une hausse attribuable à l’augmentation de la «Production et distribution d’électricité, de gaz, de vapeur et d’air conditionné». Pour ce qui est de l’emploi, il connaîtrait une stabilité des effectifs.

Pour le même trimestre, les entreprises de l’industrie environnementale anticipent une stabilité de la production notamment dans les activités du «Captage, traitement et distribution d’eau» et une stabilité des effectifs employés.

Par ailleurs, les anticipations avancées par les chefs d’entreprises du secteur de la Construction, pour le 3ème trimestre 2023, font ressortir, globalement, une augmentation de l’activité. Cette évolution résulterait, d’une part, de la hausse d’activité attendue dans le « Génie civil » et, d’autre part, de la stagnation d’activité prévue au niveau de la branche de la «Construction de bâtiments», fait savoir la même source. Et de préciser que cette évolution dans le secteur de la construction serait accompagnée par une stabilité des effectifs employés.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 20 Juillet 2024

Industrie : Des perspectives prometteuses à l’horizon

Samedi 20 Juillet 2024

Métallurgie : Riva Industries développe un complexe industriel d’environ 2,9 milliards de dirhams à El Jadida

Jeudi 18 Juillet 2024

Le HCP prévoit une amélioration de la croissance à 3,7% en 2025

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required