Economie Tout voir

Technopark Casablanca : 100 entreprises marocaines bénéficieront du programme international "Women Empowered"

Technopark Casablanca : 100 entreprises marocaines bénéficieront du programme international "Women Empowered"

Le programme "Women Empowered" a été lancé, mardi à Casablanca, à l’occasion de la Journée nationale de la femme marocaine, afin de soutenir 100 entreprises marocaines à travers un dispositif riche de mentorat.

Ce programme de mentorat, élaboré par le Technopark de Casablanca en partenariat avec les plateformes MentorCloud et Voyaj, offre une adhésion complète d'un an à la plateforme internationale "Women Empowered".

Lors de la cérémonie de lancement du programme, tenue sous le thème "Le pouvoir du mentorat et des connexions humaines pour l'autonomisation des femmes grâce à la technologie", la directrice générale de Technopark, Lamiae Benmakhlouf a indiqué que ce programme vise à promouvoir l'autonomisation des femmes via le networking et la technologie.

Ce programme qui constitue une première en Afrique et dans le monde arabe, réitère l’engagement du Technopark en faveur de la promotion de l'égalité des sexes, de la résilience et de l'autonomisation des femmes et leur intégration dans le tissu économique marocain, et témoigne de la volonté commune de l’incubateur marocain, de MentorCloud et de Voyaj à soutenir le parcours professionnel des femmes au Maroc et dans le monde via le mentorat, a dit Benmakhlouf.

Elle a ainsi fait part de l’ambition du Technopark de faire du programme "Women Empowered" une expérience inspirante à l’échelle mondiale, notant que les 100 entreprises soutenues par Technopark auront accès à un large dispositif d’accompagnement conçu pour stimuler leur croissance, dont une communauté internationale de mentors et d’experts.

Pour sa part, le fondateur et président directeur général de MentorCloud, Ravi Gundlapalli, a déclaré que cet événement intervient un jour avant la Journée internationale de la fille, célébrée chaque année le 11 octobre dans le but de soutenir la création davantage d'opportunités pour les filles et accroître la prise de conscience de l'inégalité entre les sexes.

Le responsable a ainsi appelé à davantage d’actions à l’instar de cette initiative en Afrique et dans le monde, afin de renforcer l’accès des femmes à leurs droits et les aider à poursuivre leurs rêves er développer leurs talents.

Gundlapalli a, par ailleurs, mis en avant l’importance de la communication efficace, de la bonne gouvernance, et de l’accompagnement des entrepreneurs et de l’entrepreneuriat féminin en particulier pour faire prospérer les sociétés dans le monde, se félicitant de la coopération qui réunit la plateforme MentorCloud, centrée sur l’élément humain, et Technopark qui partage cette vision.

De son côté, la fondatrice et présidente directrice générale de la plateforme Voyaj, Yasmine El Baggari a relevé que le manque d’opportunités et d’infrastructures figurent parmi les grands défis que rencontrent les femmes aujourd’hui, notant qu’une vision large et fondée sur la réalité de la société s’impose pour réussir l’entrepreneuriat féminin et l’intégration des femmes dans l’économie.

"Les femmes entrepreneures représentent 16% des entrepreneurs marocains, ce qui appelle à davantage d’efforts pour repérer les véritables challenges auxquels font face les femmes aujourd’hui, comme première étape pour réussir les actions d’accompagnement", a-t-elle ajouté.

El Baggari a aussi noté que les écosystèmes collaboratifs et le networking mondial permettent aux entrepreneurs d’élargir leurs horizons et conduire un changement durable.

Dans ce sens, la Consule Générale des États-Unis à Casablanca, Marissa Scott Torres a souligné qu’"aucune société ne peut prospérer socialement ou économiquement sans la participation des femmes, et qu’elle n’atteindra jamais son plein potentiel".

"Il n’est pas surprenant que le Maroc soit le premier pays en Afrique à abriter cet événement vu les efforts du gouvernement pour réussir l’intégration des femmes dans les différents chantiers économiques et de développement notamment la transition digitale", a-t-elle affirmé.

Elle a en outre rappelé que les gouvernements marocain et américain œuvrent ensemble pour créer un environnement où les femmes peuvent créer, prospérer et mettre en avant leurs capacités, se félicitant de la coopération de longue date qui réunit les 2 pays dans différents domaines.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 23 Juillet 2024

Politique économique : Les ajustements stratégiques de Bank Al-Maghrib

Mardi 23 Juillet 2024

Maroc : Des projets structurants catalyseurs de croissance, sous l’impulsion du Roi Mohammed VI

Lundi 22 Juillet 2024

Le projet de Loi de Finances 2025 s’invite au Conseil de gouvernement

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required