Economie Tout voir

Maroc - Russie : Le Corridor Vert en question

Maroc - Russie : Le Corridor Vert en question

Le Maroc et la Russie veulent développer leur coopération économique. Cette question a été au centre d'entretiens, mardi à Rabat, entre le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, et le ministre russe de l'Agriculture, Alexandre Tkatchev.
Les discussions ont essentiellement porté sur des "questions stratégiques liées au développement de notre coopération économique, notamment la création du Corridor Vert", un protocole d'échange qui est de nature à "augmenter les flux entre le Maroc et la Russie", a laissé entendre Tkatchev, faisant part de la volonté de son pays d'augmenter davantage ses exportations vers le Royaume, notamment du blé, de l'huile végétale et du sucre.
Paraphé en mars 2016 par le Maroc et la Russie, le Corridor Vert est un protocole d'échange d'informations relatif à la circulation des biens et des véhicules entre le Royaume et la Fédération de Russie.
Les discussions ont également porté sur les moyens à même de dynamiser la coopération dans le domaine énergétique entre le Royaume et la Fédération de Russie.
"Les sociétés russes sont prêtes à contribuer à la construction de centrales thermiques au Maroc. Elle sont également disposées à livrer du Gaz naturel liquéfié (au Royaume, ndlr)", a-t-il déclaré, estimant que le Maroc et la Russie ont "de belles perspectives de développement dans cette coopération".

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 16 Mai 2022

Renault dit garder l'option de racheter sa filiale russe Avtovaz, vendue à l'Etat russe

Dimanche 08 Mai 2022

Guerre en Ukraine: Le G7 s'engage à arrêter les achats de pétrole russe

Vendredi 06 Mai 2022

Poutine déclarera-t-il la guerre «officiellement» à l’Ukraine ?

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required