Economie Tout voir

Maroc : Hausse des arrivées et des recettes touristiques en janvier

Maroc : Hausse des arrivées et des recettes touristiques en janvier

Le nombre des arrivées touristiques à la destination "Maroc" s'est renforcé de 13,6% en janvier 2023, après des hausses de 16% en décembre, de 10,1% en novembre et de 15,1% en octobre 2022, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).



Cette amélioration a été portée par une croissance soutenue des arrivées des Marocains résidant à l'étranger - MRE (+45,4%), atténuée, toutefois, par le retrait de celles des touristes étrangers de 7,2%, après +3,5% un mois plus tôt, explique la DEPF dans sa récente note de conjoncture.



Au mois de janvier 2022, le nombre des arrivées touristiques s'était replié par rapport à janvier 2019 de 98,6%, en relation avec la fermeture des frontières nationales pour contrer les nouvelles variantes du corona virus.



Pour ce qui est des nuitées réalisées dans les établissements d'hébergement classés (EHC), elles poursuivent leur évolution positive par rapport à leur niveau d'avant la pandémie (2019) pour le deuxième mois consécutif, affichant une hausse de 2,1% à fin janvier 2023, après +1,4% au mois de décembre 2022 et un recul de 81,1% à fin janvier 2022.

Cette évolution recouvre l'effet conjoint de l'accroissement des nuitées des résidents de 12% et de la baisse des nuitées des non-résidents de 2%.


Pour leur part, les recettes touristiques se sont appréciées à fin janvier 2023 de 39% par rapport à leur niveau antérieur à la crise (2019), pour atteindre pour la première fois, durant un mois de janvier, plus de 8,2 milliards de dirhams.



En glissement annuel, ces recettes se sont raffermies de 628,4%, au lieu d'une baisse de 56% un an plus tôt.

Rappelons qu'une convention-cadre pour le déploiement de la feuille de route stratégique du tourisme 2023-2026 a été signée durant le mois de mars.

Cette feuille de route ambitionne, à l'horizon 2026, d'attirer 17,5 millions de touristes, d'atteindre 120 milliards de recettes en devises, de créer 80.000 emplois directs et 120.000 indirects, en plus de repositionner le tourisme comme secteur clé dans l'économie nationale.

Cette feuille de route est dotée d'une enveloppe budgétaire de 6,1 MMDH.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 24 Fevrier 2024

Tourisme: Le Maroc à la conquête du marché indien

Vendredi 23 Fevrier 2024

Aziz Akhannouch: Quand le discours triomphant se heurte à la réalité économique

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required