Economie Tout voir

Ramadan : Voici les produits alimentaires les plus touchés par la hausse des prix

Ramadan : Voici les produits alimentaires les plus touchés par la hausse des prix

La dernière note du haut-commissariat au Plan (HCP) relate les principaux effets du mois sacré de Ramadan 1442 sur l’évolution des prix à la consommation et particulièrement ceux des produits alimentaires. 

-Les produits les plus touchés par la hausse des prix sont les poissons frais, les œufs et les agrumes. 

 

"Le mois sacré de Ramadan 1442 est le treizième au cours des 61 dernières années lunaires, dont l’avènement coïncide avec un mercredi. Le mois sacré présente en 2021 une similitude avec celui de l’année 1989 en termes de saison d’occurrence (avril-mai)", précise la même source.

Les experts du HCP font remarquer que le changement des habitudes des ménages, notamment en matière de consommation alimentaire, constitue le principal facteur de transmission de l’impact du mois sacré sur l’évolution des prix à la consommation. "Cet effet est enclenché deux semaines avant l’avènement du mois de Ramadan 1442, qui coïncide cette année avec la fin du mois de mars et le début du mois d’avril. L’augmentation conjoncturelle des prix à la consommation des produits alimentaires est estimée à 0,6% pour l’ensemble du mois sacré", renseigne la note précitée.

A noter que la deuxième quinzaine du Ramadan affiche une hausse plus accentuée des prix à la consommation alimentaires par rapport à la première (0,8%, au lieu de 0,4% respectivement).

Les produits les plus touchés sont les poissons frais, les œufs et les agrumes. Les prix des poissons et des fruits de mer subissent, ainsi, une hausse d’environ de 5,6% et 5,8%, respectivement, au cours de la première et de la seconde quinzaine du Ramadan.

L’impact de la venue du mois sacré sur les œufs et les agrumes atteint +2,5% et +2,3%,  respectivement, pour tout le mois de Ramadan. Les prix des fruits frais s’apprécient, pour leur part, de 1,9%. En revanche, les effets du mois sacré sur les prix de la viande rouge, de la volaille et des légumes hors tomate sont peu significatifs.

HCP

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 21 Janvier 2022

HCP: L’IPC annuel progresse de 1,4% en 2021

Mercredi 19 Janvier 2022

Compte épargne-investissement : Le  besoin de financement devrait se creuser cette année

Mardi 18 Janvier 2022

HCP : Croissance économique de 7,2% en 2021 et 2,9% en 2022

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required