Economie Tout voir

Tanger accueille le 9ème Congrès de l’Ordre des experts-comptables

Tanger accueille le 9ème Congrès de l’Ordre des experts-comptables

Le 9ème Congrès de l'Ordre des experts-comptables (OEC) se tiendra les 10 et 11 novembre 2022 à Tanger, ont annoncé, vendredi à Casablanca, des membres de l'Ordre.



Organisé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ce congrès est initié sous le thème “Économie Sociale et Solidaire : Vers un mode d’entrepreneuriat inclusif et durable”, ont-ils indiqué lors d'une conférence.



Il s'inscrit dans le cadre des activités scientifiques et d’échanges organisées par l’OEC qui est ouvert sur son environnement et engagé dans les causes économiques et sociales.



Cet évènement, qui réunira près de 700 experts comptables, spécialistes, chefs d’entreprises, collectivités territoriales et autorités de tutelle, vise à apporter un éclairage exhaustif de l'économie sociale et solidaire (ESS) et à mettre en avant l'impact positif de ce nouveau modèle économique et des innovations sociales sur le développement socio-économique du Royaume.

Des panels de discussion et ateliers ponctueront les travaux de cette édition qui constitue une opportunité d’échange et de partage des connaissance et des expériences et ce, dans le cadre de témoignages d’entrepreneurs sociaux, d’acteurs de la société civile et d’institutions marocaines.



Aussi, de nombreux stands mettront en avant les actions, le savoir-faire, la capacité d’innovation et la qualité des produits de coopératives et associations, piliers de l'ESS, œuvrant pour l'amélioration du bien-être et l'inclusion socio-économique de l'ensemble de la population.



Intervenant lors de cette conférence, le président du Conseil National de l'Ordre, Amine Baakili, a d'emblée indiqué que le Congrès intervient dans le cadre des recommandations du Nouveau modèle de développement (NMD), notant que l'expert comptable, de par sa proximité avec l'écosystème des affaires, se place comme un tiers de confiance entre l’entreprise et son environnement.

La réalisation du développement inclusif et durable auquel aspire le Maroc est aujourd’hui intimement corrélé à la promotion de l'ensemble des structures relevant de l’ESS, a-t-il dit.



Et d'ajouter qu'à l'issue de cet événement d’envergure internationale, l’objectif est d’élaborer une feuille de route qui permettra aux différentes parties prenantes, publiques et privées, d’identifier les moyens d’accompagner ce secteur.



“Conformément aux orientations du NMD, le Congrès ambitionne d’associer la performance économique à l’efficacité sociale dans l’action de l’ESS”, a déclaré, pour sa part, l'ancien président de l'OEC et président du Comité scientifique du Congrès, Issam El Maguiri, dans sa présentation de l'événement.



L'idée est de traiter la thématique de l'ESS sous les différents prismes macro et micro économique mais aussi de politiques de développement territorial afin de pourvoir ce nouveau modèle économique de moyens lui permettant de constituer un levier entrepreneurial inclusif et durable, a-t-il noté.

L'OEC partage sa volonté de jouer un rôle dans la mise en place d’une nouvelle vision innovante qui intègre ces acteurs économiques dans l’économie réelle, a soutenu El Maguiri.

Et de poursuivre qu’en période de pandémie, l'ESS a joué un rôle majeur en matière d’accompagnement des populations, et de contribution à la dynamique de relance économique du Royaume.



Comme tout autre secteur, les structures de l'ESS sont créatrices de richesses, d’emplois et de valeur pour le développement socio-économique, a souligné El Maguiri.



C’est ainsi que, selon El Maguiri, il est important de rappeler aux décideurs que l’ESS devrait être placée au centre de l'élaboration et de la mise en œuvre des politiques publiques, qu’il s’agisse des plans d’accompagnement, de financement, d’accès aux marchés ou encore de réglementation, pour tirer pleinement profit de ce mode d’entreprenariat et rompre avec la perception de précarité qui lui est assimilée.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 03 Fevrier 2023

Parlement et droits de l’homme : Les recommandations du MDDH

Vendredi 03 Fevrier 2023

Pseudo-rasd: Un usurpateur dans les couloirs de l’Union africaine

Vendredi 03 Fevrier 2023

Halieutique: Signature d’un protocole de coopération entre le Maroc et la Mauritanie

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required