Politique Tout voir

Élections complémentaires et partielles des Conseils communaux : 56 candidatures individuelles déposées

Élections complémentaires et partielles des Conseils communaux : 56 candidatures individuelles déposées

L’opération de dépôt des candidatures au titre des élections complémentaires et partielles, qui doivent se tenir le 2 décembre 2021 pour pourvoir les sièges vacants au sein de Conseils communaux, a été marquée par le dépôt d’un total de 56 candidatures individuelles, dont 12 féminines, accréditées par 16 instances politiques, indique jeudi un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Cette opération, qui a pris fin jeudi à midi, a couvert l’ensemble des sièges concernés par ce scrutin complémentaire et partiel, avec une moyenne d’environ 3 candidatures pour chaque siège, précise le communiqué.

En application des dispositions de la loi organique n°59.11 relative à l’élection des membres des Conseils des collectivités territoriales, un arrêté du ministre de l’Intérieur (n°3267.21), en date du 29 Rabii-I 1443, correspondant au 5 novembre 2021, avait été publié pour l’organisation le 2 décembre 2021 d’élections complémentaires et partielles pour pourvoir 22 sièges dans 22 Conseils communaux, rappelle le communiqué.

Conformément à ce même arrêté ministériel, la campagne électorale débutera à la première heure du vendredi 19 novembre 2021 pour prendre fin le mercredi 1er décembre 2021 à minuit, selon la même source.

Ces élections complémentaires et partielles, poursuit le communiqué, s’inscrivent principalement dans le cadre de l’application à la lettre des dispositions stipulées à l’article 139 de la loi organique n°59.11 précitée, lesquelles prévoient la tenue d’un scrutin pour pourvoir les sièges restés vacants, pour une raison ou une autre, suite à la proclamation des résultats des élections communales générales et ce, dans un délai de trois mois suivant la date des élections générales.

Sur la même base juridique, des élections similaires s’étaient déroulées au cours des trois mois suivant les élections communales générales tenues en 2015. Un scrutin communal complémentaire et partiel avait alors été organisé le 3 décembre 2015 pour pourvoir 17 sièges au sein de 15 Conseils communaux, restés vacants après les élections communales générales du 4 septembre 2015, conclut le communiqué.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 08 Decembre 2021

Coupe arabe des nations: Le Maroc affronte l'Algérie en quart de finale

Mardi 07 Decembre 2021

Maroc : Réouverture probable des frontières aériennes cette semaine

Mardi 07 Decembre 2021

7 jeunes marocains sur 10 sont tentés par l'immigration

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required