Politique Tout voir

Al-Qods : Le Maroc dénonce l'incursion par certains extrémistes dans l'esplanade de la Mosquée Al-Aqsa

Al-Qods : Le Maroc dénonce l'incursion par certains extrémistes dans l'esplanade de la Mosquée Al-Aqsa

Le Maroc, dont le Souverain le Roi Mohammed VI préside le Comité Al Qods, relevant de l'Organisation de la coopération islamique, a vigoureusement dénoncé l'incursion par certains extrémistes et leurs partisans dans l'esplanade de la Sainte Mosquée Al-Aqsa, ainsi que les actes de provocation qu'ils ont commis en violation de sa sacralité.

Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, le Royaume du Maroc affirme son rejet de toutes les mesures portant atteinte au statut juridique et historique de la ville d'Al Qods et à ses lieux sacrés, y compris la Sainte Mosquée Al-Aqsa, et de toutes les restrictions à l'accès des fidèles à son enceinte, mettant l’accent sur la nécessité d'en préserver le cachet civilisationnel et islamique et d'éviter toute forme d'escalade et de provocation.

Le Royaume du Maroc, sous la conduite de Sa Majesté le Roi, Président du Comité Al Qods, réaffirme que l'instauration d'une paix juste et globale et la consécration de la stabilité durable dans la région demeurent tributaires de l'établissement d'un Etat palestinien indépendant sur les frontières de juin 1967 avec Al Qods-Est comme Capitale, conformément aux résolutions de la légalité internationale et dans le cadre de la solution à deux Etats.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 15 Juillet 2024

Allianz Maroc et l’international Marocain Soufiane Rahimi nouent un partenariat

Lundi 15 Juillet 2024

Transformation agricole : Vers une « Agriculture 2.0» en Afrique du Nord

Lundi 15 Juillet 2024

Mounya Dinar rejoint le Club des femmes administrateurs au Maroc

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required