Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Maroc-Mauritanie : Tir groupé sur Chabat

Maroc-Mauritanie : Tir groupé sur Chabat

Mercredi 28 Decembre 2016 Par Laquotidienne

Hamid-Chabat

 

La classe politique fustige Hamid Chabat (photo), SG du Parti de l'Istiqlal, suite à ses propos au sujet de la Mauritanie.Ainsi, le sujet a été évoqué mardi en Conseil de gouvernement, qui a affirmé son soutien total à toutes les mesures entreprises par le Roi Mohammed VI pour remédier aux répercussions des dernières déclarations au sujet de la Mauritanie.
Pour sa part, le Mouvement populaire (MP) s'est dit confiant en la capacité de la Mauritanie voisine à faire la distinction entre une opinion exprimée par un responsable politique et la position officielle du Maroc.  Dans un communiqué, le parti affirme "suivre avec un grand étonnement les dernières déclarations d'un responsable politique marocain envers un pays voisin frère, la République islamique de Mauritanie, membre de l’Union du Maghreb arabe (UMA)", qualifiant de "sans fondement" ces déclarations qui entravent les efforts visant à consolider les liens fraternels unissant le Maroc et l'Afrique et à contribuer à son développement, conformément aux hautes orientations royales.
Même son de cloche du côté du Rassemblement national des indépendants (RNI), pour qui l’édification de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) en tant que choix stratégique, qui comprend la Mauritanie, est un engagement constitutionnel de tous les Marocains. Le parti "suit les répercussions des dernières déclarations du secrétaire général d’un parti politique au sujet des frontières avec la Mauritanie voisine et sœur et de son indépendance", indique le RNI dans un communiqué, réitérant l'appel à un dialogue serein et à ne pas se laisser emporter par des déclarations irréfléchies qui ne représentent pas la position officielle du Maroc qui a constamment adopté une politique de bon voisinage avec tous les pays de la région. Le RNI a exprimé, dans ce contexte, sa préoccupation des "répercussions négatives de ce genre de déclarations irresponsables sur le processus du dossier relatif à notre première cause nationale".

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles