Plus d'infos Tout voir

CAN 2023 : Les Lions de l’Atlas, entre héritage et ambition

CAN 2023 : Les Lions de l’Atlas, entre héritage et ambition

En ce début d'année, où le prestige et la renommée se mesurent sur le terrain de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) qui se joue du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d'Ivoire, le Maroc se tient prêt à écrire un nouveau chapitre glorieux de son histoire footballistique.

Forts de leur brillant parcours au Mondial au Qatar, les Lions de l'Atlas se retrouvent à présent face à l'opportunité tant attendue de décrocher le titre continental, un rêve qui hante les esprits des supporters marocains depuis des décennies. Depuis 1976.

L'exploit inédit d'atteindre le dernier carré au Qatar a hissé le drapeau marocain à des hauteurs inimaginables, symbolisant la puissance grandissante du football africain. Toutefois, la Coupe d'Afrique des Nations est une arène différente, une compétition où l'inattendu, où les surprises sont la norme.

D’où l’impératif pour les Lions de l'Atlas d'abandonner la douce euphorie du passé récent et de se plonger dans l'âpre réalité d'une bataille nouvelle, intense et qui promet plein de rebondissements.

Au cœur de cette quête, l'humilité se dresse comme une armure indispensable. Les échos des louanges de par le monde ne doivent pas obscurcir la vision des défis à venir. La nation marocaine, assoiffée de succès, espère un couronnement continental qui se fait désirer depuis le triomphe de 1976.

Les Lions de l'Atlas, sous la houlette éclairée de Walid Regragui, doivent de fait aborder chaque match avec une conscience aiguë de l'histoire qui les a précédés et de celle qu'ils aspirent à écrire.

Les supporters attendent avec impatience de voir leurs héros sur le terrain, portant les espoirs de toute une nation sur leurs épaules. Les joueurs sont conscients de cette responsabilité. On n’en doute pas.

Alors, forcément, ils ont la pression, car l’attente est forte. Mais la pression est un catalyseur, une force motrice qui pousse les grands à se surpasser.

Avec des supporters passionnés et tout un peuple derrière eux, les Lions de l’Atlas ont l'occasion de sculpter leur propre légende dans les annales du football marocain.

Gardons-nous cependant de croire que la route vers la gloire est déjà toute tracée. Non, elle est pavée d'efforts, d’obstacles, de sacrifices…. Car ce que convoite le Maroc, c’est également ce que veut la Côte d’Ivoire, l’Egypte, le Sénégal, le Cameroun… Bref, tous ces pays qui ont poinçonné leur ticket pour cette CAN.

Mais il faut y croire pour pouvoir écrire un nouveau chapitre doré dans le livre du football marocain.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 13 Fevrier 2024

Le Roi félicite le président Alassane Ouattara à l'occasion du sacre de leur pays à la CAN

Dimanche 11 Fevrier 2024

CAN 2023 : La Côte d'Ivoire, championne à domicile

Mercredi 07 Fevrier 2024

Journal de la CAN : La Côte d’Ivoire rejoint le Nigeria en finale

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required