Plus d'infos Tout voir

ONU: Près de 90% des adolescentes des pays à faible revenu n'ont pas accès à Internet

ONU: Près de 90% des adolescentes des pays à faible revenu n'ont pas accès à Internet

Dans une nouvelle analyse, le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) révèle que 90% des adolescentes dans les pays à faible revenu sont hors ligne dans un monde de plus en plus connecté.
 

"Les filles sont laissées pour compte dans un monde de plus en plus connecté, et c’est particulièrement vrai dans les pays à faible revenu", déplore l’UNICEF dans cette étude publiée à l’occasion de la Journée internationale des filles dans les technologies de l’information et de la communication (TIC).

L’agence onusienne recommande notamment de donner aux filles et aux jeunes femmes les moyens de devenir des innovatrices, des créatrices et des dirigeantes.

“Si nous voulons combler les écarts entre les sexes sur le marché du travail, en particulier dans les domaines des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques, nous devons commencer dès maintenant en aidant les jeunes, en particulier les filles, à acquérir des compétences numériques”, a indiqué le directeur chargé de l'éducation à l'UNICEF, Robert Jenkins..

Intitulé “Combler la fracture numérique : défis et appel urgent à l'action pour un développement équitable des compétences numériques”, le rapport examine la fracture numérique entre les sexes chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans en analysant les données disponibles sur l'utilisation d'Internet, la possession d'un téléphone portable, et les compétences numériques dans la plupart des économies à revenu faible, moyen-inférieur et dans certaines économies à revenu intermédiaire.

Bien que davantage de données ventilées par sexe soient nécessaires pour mieux surveiller, comprendre et œuvrer en faveur de l'inclusion numérique, le rapport constate que les filles sont laissées pour compte dans un monde de plus en plus numérique et connecté.

Selon l'étude, les filles sont les moins susceptibles d'avoir la possibilité de développer les compétences nécessaires à l'apprentissage et à l'emploi au 21è siècle. En moyenne dans 32 pays et territoires, les filles sont 35% moins susceptibles que leurs homologues masculins d'avoir des compétences numériques, y compris des activités simples comme copier ou coller des fichiers ou des dossiers, envoyer des e-mails ou transférer des fichiers.

Pour briser les barrières qui retiennent les filles, elles ont besoin, d'après l’UNICEF, d'une exposition et d'un accès précoces à la technologie, à la formation numérique et aux compétences de vie, et d'efforts pour lutter contre les stéréotypes sexistes néfastes, en particulier au sein des familles, et la violence en ligne.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 16 Fevrier 2024

OpenAI dévoile un nouveau générateur de vidéos

Lundi 05 Fevrier 2024

Crise politique au Sénégal : L'accès à l'internet mobile coupé à Dakar

Jeudi 28 Septembre 2023

ChatGPT désormais capable de chercher des données sur Internet

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required