Plus d'infos Tout voir

Coronavirus Maroc : Voici les métiers non concernés par le couvre-feu

Coronavirus Maroc : Voici les métiers non concernés par le couvre-feu

Le ministère de l’Intérieur vient de publier la liste des métiers qui ne sont pas concernés par l’interdiction de déplacement nocturne à l'extérieur de leur domicile ou la présence sur la voie publique durant la période du Ramadan, de 19H à 5H du matin.

 

Il s'agit de :

  • professionnels de la santé, du transport sanitaire et des pharmaciens;
  •  les agents d'autorité et forces de l'ordre;
  •  les personnes souffrant de maladies chroniques et urgences médicales;
  • les services de l’administration des douanes et impôts indirects

Quant aux travailleurs dans les domaines suivants, ils peuvent circuler avec les autorisations données par leurs employeurs : 

  • les permanences des administrations publiques;
  •  les médias publics et les salariés des stations de radio privées;
  •  les équipes d'intervention opérant dans les services publics de base (eau, électricité, désinfection, hygiène, télécommunication, routes) et les personnes chargées de lancer l'appel à la prière dans les mosquées;
  • les travailleurs exerçant des activités liées à la vie quotidienne du citoyen, qui nécessitent un travail de nuit comme les abattoirs, les boulangeries et les personnes chargées de transporter des marchandises; 
  • les travailleurs des activités industrielles, agricoles ou de pêche et qui nécessitent un travail de nuit, y compris les industries pharmaceutiques, du textile, agricoles, énergétiques, minières et alimentaires, les ports et aéroports. 
  • les travailleurs dans les centres d'appels, les entreprises de surveillance et les convoyeurs de fonds.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 26 Octobre 2021

Chine : Une ville de 4 millions d'habitants confinée

Vendredi 22 Octobre 2021

Covid-19: Le Canada rouvre les vols en provenance du Maroc

Jeudi 21 Octobre 2021

Étude/Covid-19: Une dose de rappel de Pfizer/BioNTech efficace à 95,6%

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required